Lexique, n° 15/2000

Les noms propres : nature et détermination
Nelly FLAUX,Danièle VAN DE VELDE
Revue
Lexique
Date de publication
30 mai 2000
Résumé
Les textes rassemblés dans ce volume de Lexique montrent combien d'énigmes entourent encore le nom propre, pourtant sorti de la marge où l'avait maintenu la tradition depuis les travaux de Georges Kleiber, Michèle Noailly, Kerstin Jonasson et Marie-Noëlle Gary-Prieur.La question – toujours en débat – de la nature du nom propre est abordée de différents biais : par la traduction commentée du texte d'un grammairien arabe, lecteur avisé de Platon et précurseur de certaines théories modernes (Seyfeddine Ben Mansour) ; par une réflexion, grâce à l'étude de même, sur le rôle du nom propre dans l'affirmation de l'identité (Michèle Noailly) ; par une interrogation sur les " noms de temps ", qui semblent posséder des propriétés caractéristiques du nom propre (Danièle Van de Veld ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
19.82 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 07567138
Date de première publication du titre 30 mai 2000
ISBN 9782907170086
EAN-13 9782907170086
Référence SLU090755-54
Nombre de pages de contenu principal 152
Format 14 x 24 x 0 cm
Poids 223 g

Danièle Van de Velde & Nelly Flaux
Présentation

Seyfeddine Ben Mansour
La définition du nom propre selon Ibn Ya'is,(11581245),
traduction commentée d'un extrait du Sarhal-Mufassal

Michèle Noailly
" Ce même Bajazet " : nom propre et principe d'identité

Danièle Van de Velde
Existe-t-il des noms propres de temps ?

Walter De Mulder
Nom propre et essence psychologique. Vers une analyse
cognitive des noms propres ?

Marie-Noëlle Gary-Prieur
Les noms propres et le pluriel

Catherine Schnedecker
Le nom propre modifié par autre ou Comment " une
Micheline peut en cacher une autre "

Nelly Flaux
Le nom propre et le partitif

Nelly Flaux
Nouvelles remarques sur l'antonomase

Résumés en français

English Abstracts

Les textes rassemblés dans ce volume de Lexique montrent combien d'énigmes entourent encore le nom propre, pourtant sorti de la marge où l'avait maintenu la tradition depuis les travaux de Georges Kleiber, Michèle Noailly, Kerstin Jonasson et Marie-Noëlle Gary-Prieur.La question – toujours en débat – de la nature du nom propre est abordée de différents biais : par la traduction commentée du texte d'un grammairien arabe, lecteur avisé de Platon et précurseur de certaines théories modernes (Seyfeddine Ben Mansour) ; par une réflexion, grâce à l'étude de même, sur le rôle du nom propre dans l'affirmation de l'identité (Michèle Noailly) ; par une interrogation sur les " noms de temps ", qui semblent posséder des propriétés caractéristiques du nom propre (Danièle Van de Velde) ; enfin, par une discussion, appuyée sur une prise de position cognitiviste, de la thèse selon laquelle l'essence du nom propre est constitutive de son sens (Walter De Mulder).En traitant des frontières entre noms communs et noms propres, les autres contributions abordent, en termes plus grammaticaux, la question apparentée de l'opposition entre général et particulier. Deux d'entre elles mettent l'accent sur ce qui les différencie du point de vue du fonctionnement du pluriel (Marie-Noëlle Gary-Prieur) et des conditions d'emploi de autre (Catherine Schnedecker). Les deux autres présentent une série de faits relatifs à la présence du partitif (Nelly Flaux) et aux emplois figurés (Nelly Flaux) ; ces faits, tout en montrant la perméabilité des frontières, donnent une assise supplémentaire à la distinction catégorielle entre les deux classes de mots habituellement rassemblées sous le même chef dans les grammaires anciennes et contemporaines.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire