Nouveauté

Histoire de la pop

Quand la culture jeune dépasse les frontières (années 1950-1960)
Bodo MROZEK
Date de publication
25 janvier 2024
Résumé
Dans les années 1950 et 1960, la culture jeune connaît un véritable bouleversement qui ébranle et scandalise la société. De nouveaux codes et pratiques de musique ou de mode ainsi que de nouveaux comportements voient le jour, déclenchant des débats houleux sur la prétendue délinquance juvénile. La culture pop naissante est interprétée comme une dégradation des mœurs et de la morale, et il convient donc de discipliner cette jeunesse " déviante " par la censure, les interdictions et les sanctions. Parallèlement, des modes de dévalorisation racistes, genrés ou reposant sur des préjugés sociaux imprègnent profondément l'opposition à ce changement culturel.Bodo Mrozek retrace l'évolution esthétique de 1956 à 1966 et son influence durable sur la culture moderne des jeunes et ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
27.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 25 janvier 2024
ISBN 9782735128235
EAN-13 9782735128235
Référence 127011-02
Nombre de pages de contenu principal 522
Format 16.2 x 24 x 2 cm
Poids 830 g

Préface de Pascale Goetschel
Introduction
Histoire de la jeunesse et de la pop : questionnement préliminaire et esquisse d'une problématique
Perspectives de recherche et présentation de la méthode
Notions et hypothèses
Perspective transnationale : histoire croisée
Structure de l'ouvrage
Les disques, films et dossiers : sources de l'histoire de la pop
I. La jeunesse et la ville : topographie et sonorités de la déviance (1953-1958)
Street Corner Societies : la " glocalisation " des cultures jeunes
Rock around the Globe : des styles musicaux transnationaux
L'ère des ondes : de la radio jeune à la radio rock
Entre stabilisation et scandalisation
II. Twist et hipster : une culture jeune pour les adultes (1959-1962)
Exercices de décontraction sur la piste de danse : le twist
Hipsters, beatniks, mods et exis : les subcultures des classes moyennes
Les cris des filles : la " Beatlemania " en tant que praxis émotionnelle
Pop-Zines, Beat-TV et chaînes de télévision pour les jeunes : littérarisation, visualisation et juvénilisation des médias
III. Du beat à la pop : émotionnalisation et médiatisation (1963-1965)
La trace des pierres : conflits musicaux de jeunesse dans les années 1960
Hippies, beatniks, gammlers, cheveux longs : luttes autour de la masculinité
Émotionnalisation et médiatisation
Conclusion : L'ascension des minorités (1966)
Point de fuite 1966 : du " Swinging London " à la " Pop Society "
1956-1966 : la décennie impaire
L'histoire de la pop comme histoire contemporaine
Postface à l'édition française
Abréviations
Sources non publiées
Discographie
Filmographie
Bibliographie
Crédits des illustrations
Index des noms propres
Index des lieux

Dans les années 1950 et 1960, la culture jeune connaît un véritable bouleversement qui ébranle et scandalise la société. De nouveaux codes et pratiques de musique ou de mode ainsi que de nouveaux comportements voient le jour, déclenchant des débats houleux sur la prétendue délinquance juvénile. La culture pop naissante est interprétée comme une dégradation des mœurs et de la morale, et il convient donc de discipliner cette jeunesse " déviante " par la censure, les interdictions et les sanctions. Parallèlement, des modes de dévalorisation racistes, genrés ou reposant sur des préjugés sociaux imprègnent profondément l'opposition à ce changement culturel.Bodo Mrozek retrace l'évolution esthétique de 1956 à 1966 et son influence durable sur la culture moderne des jeunes et la culture populaire. Il s'intéresse aux acteurs, aux pratiques et surtout à la réception de cette nouvelle culture pop et aux discours qu'elle a suscités, en s'appuyant sur une large bibliographie et un travail impressionnant de recherche dans un grand nombre d'archives, notamment policières et judiciaires, mais aussi sur des références musicales ou cinématographiques, des photographies et des coupures de presse. Dans une perspective transnationale, il étudie plus particulièrement la France, les deux Allemagnes, le Royaume-Uni et les États-Unis, et révèle les bouleversements politiques ainsi que les interdépendances culturelles. Son analyse met en évidence les continuités dans les débats sur la violence des jeunes, sur les comportements déviants et la morale publique, sur la rupture des tabous musicaux et culturels.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire