L' Espagne sous le régime de Franco

Denis RODRIGUES
Collection
Didact Histoire
Date de publication
1er septembre 2016
Résumé
Le régime du général Franco fut l'un des plus long règnes personnels de l'histoire de l'Espagne. Le dictateur, qui bâtit son régime sur les ruines de la IIe République après une effroyable guerre civile, conserva le pouvoir pendant 36 ans, 7 mois et 20 jours. Comment expliquer une telle longévité ? Comment expliquer la présence à la tête de l'État espagnol de ce général que rien ne prédestinait à un tel avenir, qui ne se reconnaît dans aucune des idéologies apparues au XXe siècle, qui n'en impose ni physiquement ni intellectuellement, qui n'a aucun charisme, aucun talent d'orateur, et que l'on dit réservé, voire timide ? Comment expliquer la mise en œuvre, sous son autorité, dans tous les domaines de la vie nationale, d'une conception de l'État qui ne repose que sur une ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
26.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 1er septembre 2016
ISBN 9782753550476
EAN-13 9782753550476
Référence 120597-53
Nombre de pages de contenu principal 648
Format 15.5 x 24 x 3.4 cm
Poids 970 g

L'espoir frustré de la République

  • Avènement et déclin d'une utopie
  • La guerre civile d'espagne

La vie politique en Espagne sous le régime de Franco

  • Inventer un régime et survivre (1939-1947)
  • Consolidation intérieure et reconnaissance internationale (1947-1969)
  • Un régime crispé et exsangue : le franquisme tardif (1969-1975)

Les orientations économiques du régime et leurs répercussions sociales

  • Une option idéologique : l'autarcie (1939-1957)
  • De l'idéologie au principe de réalité : le temps des technocrates (1957-1975)

La bataille perdue de la culture

  • Deux maîtres-mots : propagande et censure
  • Le franquisme des trois cultures
  • Dans les fissures de l'édifice censorial
  • La culture de l'exil

Évolution des institutions liées au régime

  • Armée : de l'allégeance à la sécession
  • Église : entre national-catholicisme et déconfessionalisation de l'État
  • Le Mouvement national : de la phalange réalisée à la phalange dispersée
  • L'enseignement : de l'école des vainqueurs à l'école pour tous
  • L'encadrement de la population : section féminine et front des jeunesses

Une opposition constante et multiforme

  • La guerre est finie : la guerilla continue
  • Don juan de Borbón et la légitimité monarchique
  • Vers une union des oppositions ?
  • Une autre forme de lutte armée : ETA
  • L'opposition et la justice expéditive de Franco
Le régime du général Franco fut l'un des plus long règnes personnels de l'histoire de l'Espagne. Le dictateur, qui bâtit son régime sur les ruines de la IIe République après une effroyable guerre civile, conserva le pouvoir pendant 36 ans, 7 mois et 20 jours. Comment expliquer une telle longévité ? Comment expliquer la présence à la tête de l'État espagnol de ce général que rien ne prédestinait à un tel avenir, qui ne se reconnaît dans aucune des idéologies apparues au XXe siècle, qui n'en impose ni physiquement ni intellectuellement, qui n'a aucun charisme, aucun talent d'orateur, et que l'on dit réservé, voire timide ? Comment expliquer la mise en œuvre, sous son autorité, dans tous les domaines de la vie nationale, d'une conception de l'État qui ne repose que sur une admiration indéfectible pour l'Espagne impériale et sur la volonté de ne jamais restituer le pouvoir qu'il considérait devoir lui revenir après l'avoir conquis sur le champ de bataille ? Cet ouvrage propose de répondre à ces questions en étudiant la dictature du général Franco pour ce qu'elle est aux yeux de l'Histoire: une longue dictature personnelle qui ne cessa, pour survivre, et au moyen d'une instrumentalisation permanente de la violence et de la division, de s'adapter à l'évolution de la population espagnole et du monde au point de rendre possible une mutation en profondeur d'un pays qui, au moment de la mort du dictateur en 1975, n'est plus celui sur lequel il s'apprêtait à régner en 1939, lorsque sa victoire sur l'armée républicaine lui permit d'occuper la totalité du territoire et de confisquer à son profit les structures de l'État.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire