Annales. Histoire, Sciences Sociales, 76e année, n° 3/2021

Migrations, déplacements, mobilités
Collectif
Résumé
Ce numéro est centré sur un dossier consacré aux migrations dans la longue durée. Portant sur la Hongrie médiévale, un premier article montre comment le royaume a développé un riche imaginaire migratoire, où la mobilité était facteur de prestige jusqu'au sein de la noblesse – à rebours du discours autoritaire de Victor Orbán, stigmatisant les nouveaux migrants. Un autre article s'intéresse aux migrations de travail germano-polonaises dans la vallée de la Ruhr au tournant des XIXe et XXe siècles: venant pour la plupart de Prusse, ces migrants étaient conçus comme des " étrangers " – en raison de leur langue, de leurs pratiques religieuses et de leurs coutumes –, mais selon des modalités diverses selon l'échelle considérée (locale, régionale ou nationale). Une note critiq ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
25.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 03952649
Date de première publication du titre 2 mars 2022
ISBN 9782713229077
EAN-13 9782713229077
Référence 125988-01
Nombre de pages de contenu principal 300
Format 17 x 24 x 15 cm
Poids 378 g
Ce numéro est centré sur un dossier consacré aux migrations dans la longue durée. Portant sur la Hongrie médiévale, un premier article montre comment le royaume a développé un riche imaginaire migratoire, où la mobilité était facteur de prestige jusqu'au sein de la noblesse – à rebours du discours autoritaire de Victor Orbán, stigmatisant les nouveaux migrants. Un autre article s'intéresse aux migrations de travail germano-polonaises dans la vallée de la Ruhr au tournant des XIXe et XXe siècles: venant pour la plupart de Prusse, ces migrants étaient conçus comme des " étrangers " – en raison de leur langue, de leurs pratiques religieuses et de leurs coutumes –, mais selon des modalités diverses selon l'échelle considérée (locale, régionale ou nationale). Une note critique s'intéresse à l'ouvrage de Camille Schmoll, Les damnées de la mer, qui réfléchit à la manière dont s'articulent les migrations afro-européennes et la question du genre dans une perspective géographique. Un dernier article revient sur le sort tragique des Juifs en France sous Vichy à travers l'étude d'une catégorie spécifique – celle des " délinquants " traduits devant la justice française pour infraction au Statut des Juifs (1941-1944) et incarcérés à la prison parisienne de la Santé. Après une période de détention, par l'effet d'une mesure de sûreté appelée la " consignation provisoire ", ces Juifs étaient soumis à un ordre d'internement prélude à la déportation allemande. L'étude met ainsi au jour le rôle d'institutions jusqu'ici peu associées à la persécution des Juifs – en particulier la justice et les juges français. L'ensemble est accompagné d'une section thématique de comptes rendus portant sur les migrations.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire