Carte archéologique de la Gaule

66. Les Pyrénées-Orientales
Jérôme KOTARBA
Résumé
Le territoire de l'actuel département des Pyrénées-Orientales a été naturellement profondément marqué par l'influence des peuples ibériques, ainsi que le prouvent les nombreuses monnaies et graffiti (étudiés dans le volume).A l'époque romaine, le col de Panissars (commune Le Perthus, n° 137), traversé par la voie Domitienne, formait la frontière entre les Espagnes et les Gaules, ce que montre le trophée qui y a été édifié par Pompée, aux alentours de l'année 71.Ce dépratement est partagé entre une zone montagneuse riche en minérais et la plaine agricole du Roussillon ; c'est dans cette dernière partie que se retrouvent les témoignages archéologiques les plus nombreux, à proximité de la grande route romaine reliant l'Italie à l'Espagne.Deux agglomérations protohistorique ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
70.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 4 février 2008
ISBN 9782877542005
EAN-13 9782877542005
Référence 112201-26
Nombre de pages de contenu principal 712
Format 21 x 29.7 x 3 cm
Poids 1955 g
Le territoire de l'actuel département des Pyrénées-Orientales a été naturellement profondément marqué par l'influence des peuples ibériques, ainsi que le prouvent les nombreuses monnaies et graffiti (étudiés dans le volume).A l'époque romaine, le col de Panissars (commune Le Perthus, n° 137), traversé par la voie Domitienne, formait la frontière entre les Espagnes et les Gaules, ce que montre le trophée qui y a été édifié par Pompée, aux alentours de l'année 71.Ce dépratement est partagé entre une zone montagneuse riche en minérais et la plaine agricole du Roussillon ; c'est dans cette dernière partie que se retrouvent les témoignages archéologiques les plus nombreux, à proximité de la grande route romaine reliant l'Italie à l'Espagne.Deux agglomérations protohistoriques puis romaines y sont connues : celles de Ruscino et d'Elne.Les fouilles du XXe siècle ont montré la prosperité rapide de Ruscino (commune de Perpignan, n° 136), agglomération et oppidum de l'âge du Fer, devenue colonie latine puis romaine, chef-lieu de la population des Sordes. C'est sur son forum, lors des fouilles, qu'ont été trouvées une vingtaine de dédicaces impériales toutes datées entre 8 et 50 apr. J.-C. Mais la soudaine prospérité de la ville est suivie d'un déclin dès la fin de la dynastie Julio-Claudienne avec le transfert de son territoire à la colonie de Narbonne dès l'époque flavienne.La ville d'Elne (l'antique Illiberis), après avoir été un oppidum prospère préromain, n'a retrouvé sa prospérité qu'au IIe siècle avant de devenir le siège d'un évêché au Bas-Empire et au haut Moyen Âge.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire