Historicités de Nietzsche  (Les)

Bertrand BINOCHE,Arnaud SOROSINA
Collection
Philosophie
Date de publication
9 juin 2016
Résumé
En France, Nietzsche fut un temps l'emblème oraculaire de toutes les subversions et son nom côtoyait couramment ceux d'Artaud et de Bataille. Puis vint l'âge de son académisation qui permit sans doute bien des avancées et où on lui attribua l'insigne mérite d'avoir élaboré un système tout à fait cohérent dont la reconstitution méticuleuse pouvait occuper toute une vie. Le présent ouvrage fait le pari que le moment est peut-être venu de mettre en avant un autre Nietzsche, dont l'œuvre obéit à une dynamique originale où s'enchevêtrent des registres dont l'homogénéité ne va pas de soi.C'est le concept d'historicité qui est mobilisé à cette fin. Le passé lointain auquel doit régresser le savoir généalogique; la réitération indéfinie du même présent que la sagesse de l'étern ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
19.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 9 juin 2016
ISBN 9782859449537
EAN-13 9782859449537
Référence 120744-09
Nombre de pages de contenu principal 230
Format 16 x 24 x 1.5 cm
Poids 424 g

Avertissement bibliographique

Introduction : Nietzsche, l'histoire, l'histoire… et encore l'histoire
Bertrand Binoche

PREMIÈRE PARTIE. PROBLÈME I : OBJECTIVITÉ

Écrire l'histoire historiquement
Anthony K. Jensen

La philosophie historique et la réévaluation des valeurs
Christoph Schuringa

Le sens historique : " un " foyer de tensions évolutives ?
Blaise Benoit

Histoire, pitié et pathos de la distance
Arnaud Sorosina

Type du prêtre, naissance des dieux
Philippe Büttgen

DEUXIÈME PARTIE. PROBLÈME II : RÉPÉTITION

L'éternel retour du même, le temps et l'histoire
Scarlett Marton

Le temps cyclique chez Nietzsche et Boltzmann
Paolo D'Iorio

TROISIÈME PARTIE. PROBLÈME III : ÉVOLUTION

Histoire et biologie chez Nietzsche et dans la philosophie allemande du XIXe siècle
Andrea Orsucci

Nietzsche héritier de Friedrich Albert Lange ?
Christian Bonnet

Un prisme de la pensée historique de Nietzsche : l'élevage
Emmanuel Salanskis

Le demi-hommage de Michel Foucault à la généalogie nietzschéenne
Barbara Stiegler

Index des noms d'auteurs cités

Les auteurs

En France, Nietzsche fut un temps l'emblème oraculaire de toutes les subversions et son nom côtoyait couramment ceux d'Artaud et de Bataille. Puis vint l'âge de son académisation qui permit sans doute bien des avancées et où on lui attribua l'insigne mérite d'avoir élaboré un système tout à fait cohérent dont la reconstitution méticuleuse pouvait occuper toute une vie. Le présent ouvrage fait le pari que le moment est peut-être venu de mettre en avant un autre Nietzsche, dont l'œuvre obéit à une dynamique originale où s'enchevêtrent des registres dont l'homogénéité ne va pas de soi.C'est le concept d'historicité qui est mobilisé à cette fin. Le passé lointain auquel doit régresser le savoir généalogique; la réitération indéfinie du même présent que la sagesse de l'éternel retour doit inciter à vouloir; le futur un peu brumeux de très long terme auquel doit œuvrer le véritable créateur: trois temps et trois registres dont l'analyse a été distribuée ici en trois problèmes – objectivité, répétition, évolution. On ne doit pas trop vite présumer qu'ils n'en font qu'un. Au contraire: toute la difficulté est de savoir comment tirer ensemble ces fils, si seulement il faut les nouer et si oui, selon quelles modalités, qui ne sont pas forcément celles du système.On peut encore dire ce qui précède autrement: si Dieu est mort et si Nietzsche s'est efforcé à tout prix de conjurer la posture du prêtre, le lecteur doit en tirer les conséquences. Interpréter, c'est ruminer, pas refermer.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire