Doléances



Doléances

La plainte politique, voie de régulation des rapports gouvernants-gouvernés (XIIIe–XVIIIe siècle)




François Foronda

François FORONDA est maître de conférences HDR à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches en histoire politique traitent de la production sociale d’un pouvoir d’État à la fin du Moyen Âge, à partir d’unchampd’observation castillan confronté à l’horizon européen. Depuis ses travaux sur le rôle de la proximité princière dans l’autonomisation d’une sphère gouvernementale, il a notamment contribué à mettre en valeur quelle place tient le contrat dans la constitution des sociétés politiques. De ces orientations témoignent deux publications récentes:Des chartes aux constitutions. Autour de l’idée constitutionnelle en Europe. XIIe-XVIIesiècle (2019);Privauté, gouvernement et souveraineté. Castille, XIIIe-XIVe(2020).


Product image
François Foronda
Les retours
Itinéraires n° 14
Éditions de la Sorbonne

Loin de proposer l'histoire linéaire de sa trajectoire, François Foronda la soumet ici à un exercice d’auto-analyse, en historien, sur la base de ses archives personnelles.


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Édité par François Foronda

Product image
François Foronda, Jean-Philippe Genet
Des chartes aux constitutions
Autour de l'idée constitutionnelle en Europe (XIIe-XVIIe siècle)
Histoire ancienne et médiévale
Éditions de la Sorbonne

Par constitution, il est convenu d'entendre un texte établissant la forme organique de l'État, et de tels textes n’existent pas avant le XVIIIe siècle. Peut-on alors parler de « constitutions » pour le Moyen Âge?






125577-95


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :