Les uns et les autres...

Biographies et prosopographies en histoire des sciences
Philippe NABONNAND,Laurent ROLLET
Résumé
Les approches biographiques et prosopographiques sont-elles incompatibles avec les pratiques de l'histoire des sciences ? Les évolutions historiographiques récentes nous laissent penser que non, à condition de mener une réflexion précise sur leurs méthodes, leur portée, leurs limites et leur complémentarité avec d'autres approches.C'est ce que propose ce livre. Loin d'être un manuel de biographie et de prosopographie cet ouvrage est centré sur des pratiques de recherche et entend en cerner la portée heuristique : biographies de savants, histoires d'institutions scientifiques centrées sur les acteurs, études de populations, analyses disciplinaires et critiques méthodologiques s'y côtoient, offrant ainsi un panorama général des questions que posent les démarches biographi ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
20.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20130128
ISBN 9782814300965
EAN-13 9782814300965
Référence 114826-47
Nombre de pages de contenu principal 636
Format 16 x 24 x 3.2 cm
Poids 1007 g

Laurent Rollet, Philippe Nabonnand – Définir, classer, compter : biographie et prosopographie en histoire des sciences

Individus

Liliane Alfonsi – Un " savant " du siècle des Lumières : Étienne Bézout (1730-1783), mathématicien, académicien et enseignant ;
Yamina Bettahar – René Maire (1878-1949), un savant colonial entre explorations botaniques et expertise scientifique. Le cas de l'Algérie (XIXe-XXe siècles) ;
Anne Bidois – L'évolution des formations scientifiques et techniques par leurs acteurs ;
Caroline Ehrhardt – Approche biographique et biographie en histoire des mathématiques : le cas d'Évariste Galois ;
Claudine Fontanon – Regards croisés sur un savant en politique : Paul Painlevé (1863-1933) ;
Hélène Gispert – L'entreprise biographique à l'épreuve : écueils, défis, atouts du cas d'Émile Borel ;
Fabien Knittel – L'écriture biographique en histoire des sciences et des techniques : réflexions à partir du cas de l'agronome Mathieu de Dombasle (1777-1843) ;
Jérôme Lamy – Des observatoires sans astronomes ? Des astronomes sans observatoires ? Concilier histoire des institutions et parcours biographiques ;
Fabien Locher – De quoi Urbain Le Verrier est-il le nom ? Les légendes biographiques ou l'identité en question.

Collectifs

Caroline Barrera – La prosopographie et l'histoire des relations internationales des universités (XIXe-1968) ;
Jean-François Condette – Entre prosopographie, dictionnaire biographique et monographies d'acteurs en situation : les recteurs d'académie de 1808 à 1940 ;
Renaud d'Enfert – Pour une prosopographie des enseignants de mathématiques des premières écoles normales d'instituteurs (années 1830-1840) : enjeux et problèmes
Danielle Fauque et Philippe Varrin – Être chimiste engagé à l'AFAS et à la Société chimique : au croisement de deux prosopographies ;
Christian Fleck – A Collective Biography (Prosopography) of German-Speaking Sociologists ;
Virginie Fonteneau – Étude des anciens élèves de l'Institut de chimie de Paris (promotions 1896-1912) : questions méthodologiques avant le choix d'une approche biographique ou prosopographique ;
Renate Tobies – German Graduates in Mathematics in the First Half of the 20th Century: Biographies and Prosopography ;

Méthodes

Anne Collinot – L'enquête biographique pour comprendre l'émergence d'une discipline universitaire
Jean-Luc Deshayes – Un débat situé sur l'entretien biographique : de la rue des Jonquilles à l'IUT de Longwy, au début des années 1990 ;
Simon Paye – L'entretien biographique en milieu savant : implications méthodologiques ;
Armelle Le Goff et Édith Pirio – Les parcours des professeurs de la Faculté des sciences de Nancy : regards sur les dossiers de carrière ;
Catherine Goldstein – Les autres de l'un : deux enquêtes prosopographiques sur Charles Hermite ;
Jules-Henri Greber – Caractériser un contexte à partir d'une base de données : le cas de la philosophie et de l'histoire des sciences entre 1870 et 1930 ;
Joseph Romano – La question du biographique. Retour sur quelques invitations répétées à davantage de réflexivité ;
Claire Lemercier, Emmanuelle Picard – Quelle approche prosopographique ?

Les approches biographiques et prosopographiques sont-elles incompatibles avec les pratiques de l'histoire des sciences ? Les évolutions historiographiques récentes nous laissent penser que non, à condition de mener une réflexion précise sur leurs méthodes, leur portée, leurs limites et leur complémentarité avec d'autres approches.C'est ce que propose ce livre. Loin d'être un manuel de biographie et de prosopographie cet ouvrage est centré sur des pratiques de recherche et entend en cerner la portée heuristique : biographies de savants, histoires d'institutions scientifiques centrées sur les acteurs, études de populations, analyses disciplinaires et critiques méthodologiques s'y côtoient, offrant ainsi un panorama général des questions que posent les démarches biographiques et prosopographiques aujourd'hui.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire