Le visage qui apparaît dans le disque de la lune / De facie quae in orbe lunae apparet



Le visage qui apparaît dans le disque de la lune / De facie quae in orbe lunae apparet

Plutarque

Traduit par Jacques Boulogne, Joëlle Delattre-Biencourt
Édité par Alain Lernould



Alain Lernould

CNRS (UMR 8163 « Savoirs, Textes, Langage »)

Alain Lernould est chercheur au CNRS et ex-directeur de l'UMR 8163 « Savoirs, Textes, Langage », est spécialiste du Néoplatonisme tardif. Il prépare en collaboration avec Carlos Steel (KUL) une édition bilingue (grec-français) du commentaire de Proclus au premier livre des Éléments d'Euclide, à paraître chez Vrin, dans la collection « Histoire des doctrines de l’Antiquité classique », dirigée par Luc Brisson.


Product image
Alain Lernould
Physique et théologie
Lecture du Timée de Platon par Proclus
Presses Universitaires du Septentrion

Cet ouvrage, qui est essentiellement une enquête sur la méthode suivie par Proclus dans son Commentaire sur le Timée, est d'une importance capitale d'abord pour l'historien de la philosophie grecque, car il intéresse à la fois le Timée, l'un...



Traduction :
Product image
Simplicius
Commentaire sur la Physique d'Aristote. Livre II, ch. 4-6
Cahiers de philologie
Presses Universitaires du Septentrion

Qu'est-ce que le hasard ? Simplicius, commentant la Physique d'Aristote, apporte à cette question une réponse philosophique forte.



Product image
Simplicius
Commentaire sur la Physique d'Aristote. Livre II, ch. 1-3
Cahiers de philologie
Presses Universitaires du Septentrion

Le Livre II de la Physique d'Aristote est une « véritable introduction à la philosophie de la nature » (Mansion). Après avoir dans le chapitre 1 donné sa fameuse définition de la nature, le Stagirite, dans le chapitre 2, traite de la différence entre mathématiques et physique.





Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Avec Alain Lernould

Product image
Tatiana Milliaressi
La traduction épistémique : entre poésie et prose
Traductologie
Presses Universitaires du Septentrion

La traduction épistémique est celle qui transmet des savoirs. Son objectif est de convaincre le lecteur du bien-fondé du propos. C'est le troisième type de traduction encore peu étudié, à côté de la traduction littéraire (« poésie ») et de la traduction spécialisée (« prose »). Elle a sa méthodologie propre. Philosophes, linguistes, philologues.



Product image
Laurence Boulègue
Commenter et philosopher à la Renaissance
Tradition universitaire, tradition humaniste
Cahiers de philologie n° 31
Presses Universitaires du Septentrion

Le texte philosophique est un objet à part entière du vaste projet humaniste de restauration de la culture antique qui s'épanouit à partir du XVe siècle en Italie et dans toute l'Europe. On ne saurait philosopher sans commenter. Si les trois grandes pratiques philologiques – éditer, traduire, commenter –, fondements de la démarche humaniste...



Product image
Études sur le Commentaire de Proclus au premier livre des Éléments d'Euclide
Presses Universitaires du Septentrion

Ce volume réunit des articles écrits par des spécialistes historiens des sciences et historiens de la philosophie ancienne, français et étrangers, portant sur un ouvrage fondamental pour la philosophie des mathématiques.






115979-54


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :