Opinions et Comportements politiques dans le Calvados sous l'occupation allemande (1940-1944)



Opinions et Comportements politiques dans le Calvados sous l'occupation allemande (1940-1944)



:: Résumé    :: Détails


Plus d’un demi-siècle après la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’attitude des Français sous l’occupation allemande suscite encore le débat… et bien des stéréotypes. Entre deux minorités engagées, l’une dans les mouvements et réseaux de Résistance, l’autre dans les partis de Collaboration, comment se comporta réellement la masse de la population ? Une représentation plutôt noire s’est incrustée dans les mémoires, laissant une impression peu glorieuse de passivité et d’accommodation. Durant ces années sombres, les Français se sont-ils vraiment contentés de faire la queue devant les magasins, de se livrer au marché noir, en attendant sans réagir leur libération par les Alliés ? L’exemple d’un département de l’Ouest français, tel que le Calvados, où se manifeste précocement une opinion foncièrement germanophobe, anglophile et gaulliste, face à une occupation allemande particulièrement lourde et à un régime de Vichy rêvant – sans grand succès – d’instaurer sa Révolution nationale, oblige à revenir sur les habituels poncifs du genre et contribue à restaurer l’image d’une population qui n’a pas forcément à rougir de son comportement.

Titre Opinions et Comportements politiques dans le Calvados sous l'occupation allemande (1940-1944)
Édition Première édition
Auteur Jean Quillien
Éditeur Presses universitaires de Caen
Public visé 06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre 01 janvier 2001
Support Livre broché
Nb de pages 510 p.
ISBN-10 2841331067
ISBN-13 9782841331062
Référence C00213-45
Date de publication 01 janvier 2001
Nombre de pages de contenu principal 510
Format 16 x 24 cm
Poids 800 gr
Prix 30,50 €
 
C00213-45