Hybridisierungen, hybridations

,,
Date de publication
13 juin 2017
Résumé
Le présent ouvrage vise à dresser un état de l'art concernant le questionnement sur l’« hybridation »: un concept fondamental des sciences humaines et sociales dans une période marquée par de profondes mutations placées sous le signe des métissages. Qui douterait que la germanistique française ait son mot à dire à ce sujet? Elle, qui? La thématique, dotée d’une grande actualité, présente le mérite d’intégrer les sous-disciplines traditionnelles de la germanistique, mêlant les compétences des littéraires à celles des civilisationnistes, des historiens des idées et des linguistes. La ville de Reims n’était-elle pas un endroit tout indiqué pour ce genre de réflexions? Haut-lieu symbolique du franco-allemand, depuis la destruction de sa cathédrale pendant la guerre de 1914/ ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
25 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 2017
ISBN 9782374960364
EAN-13 9782374960364
Référence 121511-44
Nombre de pages de contenu principal 338
Format 23 x 23 x 2 cm
Poids 817 g

Helga Meise, Thomas Nicklas, Christian E. Roques – En guise d'introduction...

I.

Myriam Geiser – Hybridität. Möglichkeiten und Grenzen eines Konzepts bei der Betrachtung transkultureller Literaturen ;
David Nelting – Vormoderne Hybriditäten. Plädoyer für den Einsatz kulturwissenschaftlicher Hybridisierungsbegriffe in der älteren Literaturgeschichte ;
Matthias Rath – Hybridität als normatives Konstrukt. Anmerkungen zur literarischen Synthesis von Identität und Andersheit ;
Susanne Geiling-Hassnaoui – De la théorie littéraire à la didactique. Réflexions sur un domaine de recherche hybride ;
Ewa Zebrowska – Hybridisierung der Formen. Hybridisierung der Inhalte. Deutsch und die Deutschen vs. Polnisch und die Polen.

II.

Kerstin Wiedemann – Zwischen Disziplinen und Gattungen. Ricarda Huchs Essayistik im Kontext der Moderne ;
Pascal Fagot – Le témoignage, un genre hybride ;
Nathalie Hillenweck – Entre accueil et mise à distance. La question des droits des femmes et la crise des migrants en Allemagne ;
Habib Günesli & Gerrit Boehncke – i,Slam. Inszenierung kulturell hybrider Identitäten in medialen Formaten deutsch-muslimischer Jugendkultur.

III.

Gilbert Magnus – Hétérogénéité du discours journalistique. Commentaire et Glosse ;
Friederike Spitzl-Dupic – Hybridbildung und Entlehnung in der Geschichte der Sprachtheorie ;
Ricarda Schneider –{ La suite mérite le déplacement en salles }. Die Verflechtung von Information, Interpretation und Bewertung in Filmkritiken.

IV.

Bérénice Zunino – Palimpsestes et hybridation. L'exemple de la culture de guerre enfantine allemande (1912-1918) ;
Gudrun Marci-Boehncke – Hybride Identität in erinnerter Familiengeschichte. Ein aktuelles Beispiel deutschsprachiger Kinder- und Jugendliteratur zur (nicht nur jüdischen) Geschichte und Gegenwart.

V.

Leslie Brückner – Die unheimliche Faszination der { lebendigtoten Figur }. Maschinenfrauen bei E.T.A. Hoffmann und Fritz Lang ;
Camille Jenn-Gastal – Leben oder Theater? Entre Hybridité et totalité : Charlotte Salomon ;
Isabelle Terrein – L'hybridation de la langue chez les écrivains germanophones exilés aux USA ;
Maryse Jacob – Im weißen Feuer des Schnees... Réalisme magique et hybridité dans l'œuvre lyrique de Peter Huchel (1903-1981) ;
Alexandra Fontaine – El ingenioso Hidalgo don Quixote de la Mancha. Les Buchmalereien de Reinhold Metz ;
Rodolphe Djatti Guinan – Hybridité et écriture subversive. { Der Fall Ophelia } de Terézia Mora.

VI.

GIRAF-IFFD – Le doctorat nouvelle mouture. Pratiques et vécu en France et en Allemagne;
Yves Tesson – G.H. Mumm. Une maison de Champagne allemande face à la Grande Guerre.

Le présent ouvrage vise à dresser un état de l'art concernant le questionnement sur l’« hybridation »: un concept fondamental des sciences humaines et sociales dans une période marquée par de profondes mutations placées sous le signe des métissages. Qui douterait que la germanistique française ait son mot à dire à ce sujet? Elle, qui? La thématique, dotée d’une grande actualité, présente le mérite d’intégrer les sous-disciplines traditionnelles de la germanistique, mêlant les compétences des littéraires à celles des civilisationnistes, des historiens des idées et des linguistes. La ville de Reims n’était-elle pas un endroit tout indiqué pour ce genre de réflexions? Haut-lieu symbolique du franco-allemand, depuis la destruction de sa cathédrale pendant la guerre de 1914/18, mais aussi une ville où la mise en scène de la réconciliation, du rapprochement et de l’amitié avait droit de cité, au moins depuis la rencontre, lourde de significations, d’Adenauer et de De Gaulle, en 1962. En guise de clin d’œil, le dernier article du présent ouvrage raconte une histoire franco-allemande sur fond d’affrontements et de rencontres, qui est celle du champagne — grand produit local issu d’une forme de métissages qu’on appelle ici assemblage…

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire