Carte archéologique de la Gaule

34/4. Béziers
Christian OLIVE,Daniela UGOLINI
Résumé
La colline du site de Béziers ne semble pas occupée par les hommes au début de l'âge du Fer. Toutefois un " village " et des nécropoles du VIIIe siècle av. J.‑C. ont été retrouvés à proximité.En fait les découvertes archéologiques des années 1990-2000 tendent à prouver que ce sont les Grecs qui ont fondé la ville primitive : Béziers I, des années 600/575 à 300 av. J.-C. Son action économique a été complémentaire de celle des autres fondations maritimes de la côte méditerranéenne. C'est la colonisation grecque qui semble avoir imposé la trame urbaine qui s'est maintenue jusqu'au début du Moyen Âge, même si l'archéologie n'a pas encore permis d'en retrouver les édifices publics.Ensuite, après une période d'abandon du site, les Gaulois Longostalètes réoccupent le site (app ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
40.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 11 février 2013
ISBN 9782877542852
EAN-13 9782877542852
Référence 114900-26
Nombre de pages de contenu principal 408
Format 21 x 29.7 x 1.8 cm
Poids 1204 g

Introduction

I. Les conditions naturelles

A. Le contexte géologique et géomorphologique du Biterrois - B. La topographie de Béziers

II. L'historique des recherches

III. Béziers dans les sources chrétiennes

IV. De l'âge du Bronze au début du premier âge de Fer sur la comune de Béziers

V. Béziers I : la ville grecque (600/575-300 av. J.-C.)

VI. Béziers II : la ville des Gaulois Longostalètes vers 200-36 av. J.-C.

VII. Béziers III

A. La ville romaine (36 av. J.-C. - Ve siècle apr. J.-C.) - B. Béziers et les routes - C. L'épigraphie de Béziers et de sa région - D. La vitiliculture

VIII. Le problème des enceintes de Béziers

Conclusions générales sur Béziers et le Biterrois

Pré-inventaire

La colline du site de Béziers ne semble pas occupée par les hommes au début de l'âge du Fer. Toutefois un " village " et des nécropoles du VIIIe siècle av. J.‑C. ont été retrouvés à proximité.En fait les découvertes archéologiques des années 1990-2000 tendent à prouver que ce sont les Grecs qui ont fondé la ville primitive : Béziers I, des années 600/575 à 300 av. J.-C. Son action économique a été complémentaire de celle des autres fondations maritimes de la côte méditerranéenne. C'est la colonisation grecque qui semble avoir imposé la trame urbaine qui s'est maintenue jusqu'au début du Moyen Âge, même si l'archéologie n'a pas encore permis d'en retrouver les édifices publics.Ensuite, après une période d'abandon du site, les Gaulois Longostalètes réoccupent le site (appelé Betarra, Béziers II : 200-36 av. J.-C.).Enfin, c'est en 36 av. J.-C. qu'est fondée, par déduction, la Colonia Urbs Julia Baeterrae (Béziers III) colonie de droit romain. En l'absence de grands travaux édilitaires en centre ville, la colonie n'a pas encore livré ses monuments, mais de nouvelles informations sont disponibles ; l'étude de quelques-uns de ses domaines ruraux permet de mieux apprécier l'investissement agricole à l'origine de la richesse de la capitale du vin de la Provincia.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire