Etudes de lettres, n°308, 12/2018

Aymon de Montfalcon. Mécène, prince et évêque de Lausanne (1443-1517)
Bernard ANDENMATTEN,Dave LÜTHI,Jean-Claude MÜHLETHALER,Brigitte PRADERVAND
Date de publication
11 décembre 2018
Résumé
Le présent volume, pluridisciplinaire, permet de cerner la figure de l'un des plus intéressants prélats ayant occupé le siège épiscopal lausannois, entre Moyen Âge et Renaissance: Aymon de Montfalcon. Par sa carrière de diplomate, ses fonctions de prince d'Empire et ses préoccupations pastorales, mais aussi en raison de ses intérêts littéraires et artistiques, le prince-évêque se profile comme un représentant privilégié de son temps. Sa carrière curiale au service de la Maison de Savoie le met en contact avec les grands centres; en littérature, il s'approprie des textes issus des cours de France (Alain Chartier) et de Bourgogne (George Chastelain), qu'il fait transcrire sur les murs du château Saint-Maire. Secondé par son chapelain, le rhétoriqueur Antitus, profitant au ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
25.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 00142026
Date de première publication du titre 11 décembre 2018
ISBN 9782940331697
EAN-13 9782940331697
Référence 122980-85
Nombre de pages de contenu principal 344
Format 15.5 x 22.5 x 2.5 cm
Poids 577 g

Bernard Andenmatten, Dave Lüthi, Jean-Claude Mühlethaler, Brigitte Pradervand, " Introduction ".

Le prélat et le diplomate

Bernard Andenmatten, " Aymon de Montfalcon : être évêque vers 1500 " ;
Stéphanie Vocanson-Manzi, " Aymon de Montfalcon et l'Observance : la fondation controversée des couvents de Savigny, de Sainte-Catherine du Jorat et de Morges " ;
Katrin Utz Tremp, " La défense d'une cause perdue. Le rôle de l'évêque Aymon de Montfalcon dans les procès Jetzer (Berne, 1507-1509)  " ;
Eva Pibiri, " Aymon de Montfalcon, ambassadeur de la cour de Savoie et du roi de France : un spécialiste de la négociation " ;
Grégoire Oguey, " La " petite Renaissance " d'Aymon de Montfalcon. Le goût de l'évêque et des milieux canoniaux pour l'Italie et les monuments ".

Un prince lettré en son château

Karen Straub, " Les peintures murales du château Saint-Maire. Autour des modèles allégoriques du prince-évêque " ;
Jean-Claude Mühlethaler, " Sagesse proverbiale à l'usage d'une cour : le cheval de Jeunesse, le rocher de Fortune " ;
Estelle Doudet, " Maître Antitus orateur " ;
Philippe Frieden, " Du temple au portail : variations poétiques sur une image architecturale ".

Un évêque flamboyant et sa mémoire

Karina Queijo, " Quelle voix au chapitre pour l'évêque ? Commande artistique et aspects dévotionnels du portail occidental de la cathédrale de Lausanne (env. 1499-1536)  " ;
Kérim Berclaz, " La chapelle Montfalcon à la cathédrale de Lausanne " ;
Marcel Grandjean, " L'évêque Aymon de Montfalcon, un constructeur novateur " ;
Dave Lüthi, " Le portail occidental de la cathédrale de Lausanne : tradition et modernité d'un grand chantier gothique " ;
Brigitte Pradervand, " Devises, armoiries et portraits d'Aymon de Montfalcon : un évêque en représentation ".

Le présent volume, pluridisciplinaire, permet de cerner la figure de l'un des plus intéressants prélats ayant occupé le siège épiscopal lausannois, entre Moyen Âge et Renaissance: Aymon de Montfalcon. Par sa carrière de diplomate, ses fonctions de prince d'Empire et ses préoccupations pastorales, mais aussi en raison de ses intérêts littéraires et artistiques, le prince-évêque se profile comme un représentant privilégié de son temps. Sa carrière curiale au service de la Maison de Savoie le met en contact avec les grands centres; en littérature, il s'approprie des textes issus des cours de France (Alain Chartier) et de Bourgogne (George Chastelain), qu'il fait transcrire sur les murs du château Saint-Maire. Secondé par son chapelain, le rhétoriqueur Antitus, profitant aussi de ses liens familiaux, Aymon favorise une production originale qui place Lausanne à la confluence des courants artistiques. Si le prélat doit faire face au mécontentement des chanoines, le prince sait faire rayonner sa petite cour au cœur de l'Europe: le portail gothique de la cathédrale, sa chapelle funéraire, les peintures dans le château Saint-Maire en gardent le souvenir.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire