Carte archéologique de la Gaule

93. Seine-Saint-Denis
Claude HÉRON
Résumé
Avec la parution de ce nouveau Pré-inventaire s'achève la publication de la collection de la Carte archéologique de la Gaule pour la région parisienne qui comprend désormais neuf volumes: la CAG 75 (Paris), due à Didier Busson (1998); les CAG 94 (Val-de-Marne) et 91 (L'Essonne) de François Naudet (2001-2004); la CAG 92 (les Hauts-de-Seine) par Franck Abert (2005); la CAG 95 (Val d'Oise) due à Monique Wabont, Franck Abert et Didier Vermeersch (2006); la CAG 78 (Les Yvelines) de Yvon Barat (2007); la CAG 77/1-2 (La Seine-et-Marne) due à Jean-Noël Griffisch, Danielle Magnan et Daniel Mordant (2008); enfin la CAG 93 (Seine-Saint-Denis) qui a été élaborée par une équipe de vingt-et-un chercheurs dirigés par Claude Héron. Le territoire du département de la Seine-Saint-Denis, ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
40.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 15 mai 2018
ISBN 9782877543668
EAN-13 9782877543668
Référence 122251-26
Nombre de pages de contenu principal 382
Format 21 x 29.7 x 1.6 cm
Poids 880 g
Avec la parution de ce nouveau Pré-inventaire s'achève la publication de la collection de la Carte archéologique de la Gaule pour la région parisienne qui comprend désormais neuf volumes: la CAG 75 (Paris), due à Didier Busson (1998); les CAG 94 (Val-de-Marne) et 91 (L'Essonne) de François Naudet (2001-2004); la CAG 92 (les Hauts-de-Seine) par Franck Abert (2005); la CAG 95 (Val d'Oise) due à Monique Wabont, Franck Abert et Didier Vermeersch (2006); la CAG 78 (Les Yvelines) de Yvon Barat (2007); la CAG 77/1-2 (La Seine-et-Marne) due à Jean-Noël Griffisch, Danielle Magnan et Daniel Mordant (2008); enfin la CAG 93 (Seine-Saint-Denis) qui a été élaborée par une équipe de vingt-et-un chercheurs dirigés par Claude Héron. Le territoire du département de la Seine-Saint-Denis, créé en 1964, n'avait été, jusque dans les années 1980, que modestement investi par la recherche archéologique. Si la célèbre basilique de Saint-Denis, héritière du sanctuaire tardo-antique érigé sur la tombe du martyr éponyme, et abbatiale d'un puissant monastère étroitement associé aux dynasties mérovingienne et carolingienne, avait certes fait l'objet de recherches archéologiques à partir du début du XIXe siècle, ce n'est qu'à partir de la fin des années 1970 que ses abords immédiats ont été explorés à la faveur d'un important programme d'archéologie urbaine. Hors de Saint-Denis, fouilles et découvertes étaient pour leur part demeurées sporadiques, malgré un investissement associatif fort actif apparu à cette époque, jusqu'à ce que l'essor récent de l'archéologie de sauvetage et de l'archéologie préventive, qui a fondamentalement modifié la situation dans ce département, notamment sur les communes de Bobigny et de Tremblay-en-France, ne vienne changer la donne. De la moisson des résultats récoltés depuis lors, le Pré-inventaire de la Seine-Saint-Denis permettra de mesurer toute l'ampleur.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire