Faire voir Victor Hugo

Une correspondance avec Nadar, de la photographie à l'aéronautique
Zinder GAËTAN
Collection
Archipel Essais
Date de publication
16 janvier 2024
Résumé
Dans la correspondance entre Victor Hugo et Nadar, la photographie occupe une place minime, sinon anecdotique. L'essentiel de leurs e´changes porte sur l'ae´ronautique, les deux hommes partageant un me^me point de vue progressiste sur la navigation ae´rienne. A` partir de cette correspondance, a` partir aussi de cette absence e´tonnante de la question photographique, l'objectif du pre´sent volume est de re´e´valuer certains enjeux du rapport de Victor Hugo a` la technique, sugge´rant l'hypothe`se suivante: la photographie et l'ae´ronautique ne me´diatisent pas la vision poi¨e´tique du cre´ateur, mais contribuent a` sa visibilite´ posturale. La puissance de leur faire voir va du monde au poe`te, et non l'inverse.D'une part, contrairement a` une hypothe`se relativement re ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
14.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 16 janvier 2024
ISBN 9782940355341
EAN-13 9782940355341
Référence 127150-70
Nombre de pages de contenu principal
Format 13.5 x 22.5 x .9 cm
Poids 290 g

Préambule ..................................................................... 7

Introduction .................................................................. 9

Une correspondance sur l'aéronautique........................... 9

La photographie absente, une contradiction ? .................. 15

Une toute-puissance du modèle photographique ?.............. 18

Technique, posture et vision.......................................... 22

1. La photographie ....................................................... 27

Photographie et vision.................................................. 27

Faits historiques et imaginaire critique : il n'y a pas de Victor Hugo

photographe ......................................................................... 27

" Oculos non habet et videt " : une vision peu propice à l'imprégnation

photographique .......................................................... 32

La " non-photographicité " de l'image hugolienne ...................... 35

Retour sur les dessins de 1855 ................................................ 37

" Mes deux filles " n'est pas l' ekphrasis d'une photographie ....... 40

Évanescence, inachèvement et prééminence du for intérieur ......... 46

Photographie et visibilité posturale ................................. 47

L'exil comme possibilité d'une posture nouvelle .......................... 49

La photographie au service d'une visibilisation posturale............ 52

Puissance(s) promotionnelle(s) d'un medium nouveau ............... 56

Retournement du spectrum contre l' acheiropoïésis ................ 62

Par-delà la photographie, faire voir l'oeil fermé de Victor Hugo................................ 64

2. L'aéronautique.......................................................... 91

Le ballon pour voir d'en haut ? ..................................... 91

Une Lettre à Louis Boulanger : l'a-technicité de la vue aérienne ... 95

Brève modélisation du " vol d'oiseau " hugolien ........................ 98

Paysages passés contre paysages présents : la cathédrale contre le

ballon ................................................................................. 101

Voir ou concevoir la machine-transport........................... 105

Laide ou triomphale ? Les ambivalences de la machine-transport.. 106

James Watt (r)habillé par Benvenuto Cellini ............................. 110

" Plein Ciel " : l'aéroscaphe pour voir l'avenir ?................ 115

L'avenir du XIXe siècle contre l'avenir du XVIe : du " Satyre " au

" Plein Ciel " ........................................................................ 116

L'aéroscaphe, nouvelle chimère d'un avenir nouveau ................. 119

Référentialité et déréférentialité de l'aéroscaphe .......................... 122

Du ballon à l'hélicoptère, une lettre ouverte à Nadar......... 125

La catastrophe du Géant........................................................ 125

Résumé de la " lettre ouverte à Nadar " .................................... 128

Le Géant pour repenser l'aéroscaphe ? ...................................... 131

Hugo-Nadar, martyrs du progrès : la lettre ouverte comme élaboration

posturale ....................................................................... 137

Les devenirs de la lettre, publicité et visibilisation....................... 142

Hugo, Nadar et les ballons du siège de Paris ................... 148

Le poète et l'aérostier contre les Prussiens .................................. 149

" Lettre à une femme par ballon monté " : le ballon pour faire voir

le siège................................................................................. 154

Par-delà l'exil et le siège, l'aéronef comme machine extatique......159

Conclusion. Hugo, la technique et l'homme-monde ... 163

Bibliographie sélective.................................................. 169

Dans la correspondance entre Victor Hugo et Nadar, la photographie occupe une place minime, sinon anecdotique. L'essentiel de leurs e´changes porte sur l'ae´ronautique, les deux hommes partageant un me^me point de vue progressiste sur la navigation ae´rienne. A` partir de cette correspondance, a` partir aussi de cette absence e´tonnante de la question photographique, l'objectif du pre´sent volume est de re´e´valuer certains enjeux du rapport de Victor Hugo a` la technique, sugge´rant l'hypothe`se suivante: la photographie et l'ae´ronautique ne me´diatisent pas la vision poi¨e´tique du cre´ateur, mais contribuent a` sa visibilite´ posturale. La puissance de leur faire voir va du monde au poe`te, et non l'inverse.D'une part, contrairement a` une hypothe`se relativement re´pandue, l'œuvre hugolienne semble e´chapper a` l'ubiquitaire " re´volution invisible " de´crite par Philippe Ortel. D'autre part, l'ae´ronautique, glorifie´e par Hugo sur le plan du progre`s, est critique´e pour son de´ficit esthe´tique. Le rapport du poe`te a` ces techniques est a` chercher ailleurs. Ses portraits photographiques et ses e´crits sur la navigation ae´rienne participent a` l'e´laboration d'une posture multiple et soigneusement travaille´e. Ils nous montrent opposant politique, un exile´ re´sistant, un poe`te proscrit, un ami des sciences et du progre`s. Ils fac¸onnent et manifestent la " posture-Hugo ", faisant voir l'homme-total d'un progre`s total, tout a` la fois politique, poe´tique et technique.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire