Être espagnol



Être espagnol



:: Résumé    :: Détails


Les manifestations de la conscience espagnole, au cours des siècles, se sont avérées d'une étonnante solidité. La quête de l' “Être espagnol” (dans ses deux aspects complémentaires, ser et estar) est indissociable des contradictions qui l'habitent. L'identité nationale naît à l'intersection du culturel et du politique, les deux tensions étant toujours imbriquées. Cette identité ne peut jamais faire l'économie de ce qui se passe au-delà des Pyrénées, en France d'abord, mais aussi en Italie, en Allemagne, aux USA… Pour se connaître, l'Espagnol a besoin des miroirs que lui tendent les autres nations. Les tentatives peuvent viser à l'assimilation, les manifestations exprimer un rejet brutal, la référence à “ l'étranger” est constante, surtout aux périodes charnières de l'histoire lorsque la conscience nationale est la plus tourmentée et la plus conflictuelle. L'étendue du champ historique (plus de trois siècles) féconde l'analyse de l'aujourd'hui, tandis que le croisement des méthodes avive le regard et lui donne sa profondeur.

Titre Être espagnol
Auteurs Jean-René Aymes, Serge Salaün
Éditeur Presses Sorbonne Nouvelle
Mots clés Europe méridionale
Date de première publication du titre 01 janvier 2000
Support Livre broché
Nb de pages 406 p.
ISBN-10 2-87854-182-0
ISBN-13 978-2-87854-182-3
GTIN13 (EAN13) 9782878541823
Référence 008663-23
Date de publication 01 janvier 2000
Nombre de pages de contenu principal 406
Poids 530 gr
Prix 22,87 €
 
008663-23


 

 

 

Autres titres dans...

les domaines :


autre suggestion :

Product image
Marita Gilli
L'idée d'Europe, vecteur des aspirations démocratiques
Les idéaux républicains depuis 1848. Colloque international organisé à l'université de Franche-Comté, Besançon, 14-16 mai 1992
Annales littéraires de l'université de Franche-Comté n° 521