De literarum ludis recte aperiendis liber



De literarum ludis recte aperiendis liber

De la bonne manière d'ouvrir des écoles de Lettres
Jean Sturm (1507 - 1589)

Postface de Matthieu Arnold

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Dès 1534, la ville libre d’Empire de Strasbourg, passée à la Réforme, chercha à se doter d’institutions scolaires dignes de son poids politique et culturel. Le traité De la bonne manière d’ouvrir des écoles de Lettres (1538), que Jean Sturm rédigea en réponse à cette préoccupation, jeta, durablement, les bases de l’enseignement primaire, secondaire et universitaire à Strasbourg. L’humaniste ne se contente pas d’y prôner un Gymnase unique, avec un enseignement progressif : il expose de manière détaillée la méthode d’une éducation orientée vers l’acquisition d’une piété « sage et éloquente ». Remarquable plaidoyer pour la culture classique – avec son accent sur la rhétorique cicéronienne –, cet écrit du 16e siècle frappe par la justesse et l’actualité de nombre de ses considérations pédagogiques.

Titre De literarum ludis recte aperiendis liber
Sous-titre De la bonne manière d'ouvrir des écoles de Lettres
Auteur Jean Sturm (1507 - 1589)
Postface de Matthieu Arnold
Éditeur Presses universitaires de Strasbourg
CLIL (Version 2013-2019 ) 3039 Pédagogie et formation des enseignants
Date de première publication du titre 28 septembre 2007
Subject Scheme Identifier Code      93 Classification thématique Thema: JNMT      97 Qualificateur de niveau scolaire Thema: 4Z-FR
Support Livre broché
Nb de pages 160 p.
ISBN-10 2868203523
ISBN-13 978-2-86820-352-6
GTIN13 (EAN13) 9782868203526
Référence 112025-18
Date de publication 28 septembre 2007
Nombre de pages de contenu principal 160
Format 15 x 22 x 1,4 cm
Poids 340 gr
Prix 22,00 €
 
112025-18