L'invention de la décentralisation



L'invention de la décentralisation

Noblesse et pouvoirs intermédiaires en France et en Europe XVIIe-XIXe siècle

Avec Eveline Cruickshanks, Laurent Bourquin, Anne-Marie Cocula, Olivier Conrad, Maria Sofia Corciulo, Arnaud Decroix, Valeria Ferrari, Jean-Marc Guislin, Doina Hendre-Biro, Arlette Jouanna, Andrée Mansuy-Diniz Silva, Odile Parsis-Barubé, Jean Quéniart, Agnès Ravel-Cordonnier, Maciej Serwański, Isabelle Storez-Brancourt, Julian Swann, Catherine Thomas, Marie-Françoise Vajda, John R. Young, Michał Zwierzykowski
Édité par Roger Baury, Marie-Laure Legay



Partout en Europe, c'est dans le cadre des « pays » primitifs (comtés, duchés, principautés) que les noblesses ont affirmé leur vocation politique. L'absorption de ces « pays » dans des ensembles plus vastes n'a pas aboli les structures de représentation (assemblées d'états, diètes, cortès) dans lesquelles les corps nobiliaires se sont épanouis comme « représentants-nés » de territoires en voie de provincialisation.
Cet ouvrage étudie le rôle que les noblesses européennes ont joué dans les phénomènes de résistance et de renouvellement des pouvoirs intermédiaires sous les anciens régimes. Il prolonge la réflexion au-delà de 1789 pour comprendre comment, en France, la noblesse s'est adaptée à la mutation des cadres territoriaux et à la centralisation du pouvoir.

SLU091119-54


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Bibliographie des traités de savoir-vivre en Europe, du Moyen Âge à nos jours
Tome I : France, Angleterre, Allemagne
Littératures