La mémoire des sols



La mémoire des sols



:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Ce livre est novateur, il est la première synthèse qui donne des clés pour interpréter les sols comme enregistreur du passé. L'auteur a ainsi pu reconstituer les pratiques agricoles des tribus vivant sur les flancs du Kilimandjaro.

Les sols ont souvent été définis pour leurs propriétés lithologiques ou agronomiques et rarement comme des enregistreurs du milieu. Or, ils sont des interfaces des interactions des milieux et des societés.

Ils enregistrent des informations d'ordre lithologique, végétal et climatique et les effets des actions anthropiques. Leurs capacites de mémoire dépendent de la vitesse d'enregistrement, via les horizons organiques ou argileux. Les sols enregistrent les stabilités et les déstabilisations du milieu et sont donc des « boîtes noires » particulièrement intéressantes à étudier. Leurs horizons sont autant de compartiments mémoriels qui stockent des informations. Les sols sont également organisés en mosaiques et sont des archives spatio-temporelles très utiles pour reconstruire les paléo-environnements.

Titre La mémoire des sols
Auteur Simon Pomel
Collection Scieteren
ISSN 12488593
Éditeur Presses universitaires de Bordeaux
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3395 GEOGRAPHIE
Description public visé Anthropologues, archéologues, géographes, ruralistes
Date de première publication du titre 09 septembre 2008
Subject Scheme Identifier Code      93 Classification thématique Thema: RG
Avec Bibliographie ; Lexique
Support Livre broché
Nb de pages 344 p. Bibliographie . Lexique .
ISBN-10 2-86781-441-3
ISBN-13 978-2-86781-441-9
GTIN13 (EAN13) 9782867814419
Référence 112303-20
Date de publication 09 septembre 2008
Nombre de pages de contenu principal 344
Format 16 x 24 x 1,9 cm
Poids 790 gr
Prix 38,00 €
 
112303-20


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :