Le pouvoir en chantant, I



Le pouvoir en chantant, I

L'art de fabriquer une musique chinoise


:: Résumé    :: Détails


En Chine, la place accordée à la musique est étonnante. À la fois ferment de la légitimité politique et symbole du pouvoir, la musique est étroitement liée au domaine politique. Les dirigeants y veillent, aidés par un formidable réseau d’institutions musicales. Appelés à collecter les musiques de Chine, la dizaine de milliers de fonctionnaires qui y travaillent œuvrent à la fabrication d’une musique nationale chinoise. La tradition laisse alors place au traditionalisme d’État. C’est au travers de la musique ouïgoure que cette incroyable alchimie a été comprise. Musique heptatonique jouée principalement sur des vièles et des luths, elle s’inscrit dans le monde musical irano-arabo-türk. Pourtant elle aussi a été intégrée dans cet extraordinaire florilège qu’est la musique de Chine. Au terme du livre, force est de constater que si, en Chine, le pouvoir s’exerce en chantant, chanter peut aussi avoir autorité sur le pouvoir.

Titre Le pouvoir en chantant, I
Sous-titre L'art de fabriquer une musique chinoise
Partie du titre Numéro 5
Auteur Sabine Trebinjac
Éditeur Publications de la Société d'ethnologie, Nanterre
Mots clés Asie orientale
Date de première publication du titre 2000
Support Livre broché
Nb de pages 414 p.
ISBN-10 2-901161-37-5
ISBN-13 978-2-901161-37-0
GTIN13 (EAN13) 9782901161370
Référence 008999-41
Année de publication 2000
Nombre de pages de contenu principal 414
Poids 810 gr
Prix 29,00 €
 
008999-41


Le Comptoir dans le Quartier latin

Venez découvrir notre espace de vente et d'animation. Vous y trouverez les ouvrages de nos éditeurs & tous les numéros de leurs revues.
Plus de renseignements
ici


Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Junzo Kawada
La voix. Étude d'ethno-linguistique comparative
Recherches d'histoire et de sciences sociales n° 78