Le travail au noir : une fraude parfois vitale



Le travail au noir : une fraude parfois vitale



:: Résumé    :: Détails


Le maintien, voire l'augmentation du travail au noir dans les économies développées sont révélateurs des dysfonctionnements durables du marché du travail et des politiques fiscales et sociales. Sans chercher à unifier le phénomène, Florence Weber distingue les différentes règles qu'il transgresse. Elle s’attache ensuite à deux enquêtes ethnographiques significatives, dans la Bourgogne industrielle des années 1980 et dans la région parisienne des années 2000. Entre la tolérance bien informée et la réforme des politiques fiscales et sociales, la solution n’est-elle pas à chercher du côté d’une économie mondiale qui construirait des droits sociaux au lieu de s’adonner à une course au profit sans règles ?

Titre Le travail au noir : une fraude parfois vitale
ISSN 17726069
Éditeur Éditions Rue d'Ulm
Mots clés Travail
CLIL (Version 2013-2019 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Date de première publication du titre 01 janvier 2011
Subject Scheme Identifier Code      93 Classification thématique Thema: J
Support Livre broché
Nb de pages 64 p.
ISBN-10 2-7288-0404-4
ISBN-13 978-2-7288-0404-7
GTIN13 (EAN13) 9782728804047
Référence ULM248-75
Date de publication 01 janvier 2011
Nombre de pages de contenu principal 64
Format 11 x 15 x 0,8 cm
Poids 25 gr
Prix 5,10 €
 
ULM248-75


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Laurent Amiotte-Suchet, Yvan Droz, Fenneke Reysoo
La petite entreprise au péril de la famille ?
L'exemple de l'Arc jurassien franco-suisse
Cahiers de la MSHE Ledoux