Entre expression et expressivité :  l'école linguistique de Genève de 1900 à 1940



Entre expression et expressivité : l'école linguistique de Genève de 1900 à 1940

Charles Bally, Albert Sechehaye, Henri Frei


:: Résumé    :: Sommaire    :: Critiques    :: Compléments    :: Détails


Introduction

Chapitre 1. L'expressivité linguistique, un objet problématique dans la théorie de Charles Bally

1. Un cas d'ambiguïté conceptuelle. Les deux acceptions du terme expressif
1.1 La stylistique linguistique. Nouveauté d'un point de vue, fragilité d'une discipline
1.2 La stylistique et la psychologie du langage. Une démarcation problématique
1.3 L'expression aux confins des champs conceptuels
1.4 Un cas d’ambiguïté conceptuelle. L’expressif dans le Traité (1909)
1.5 La problématique de l’expressif dans les conférences et les articles
1.6 La logique de la zone intermédiaire et du territoire limitrophe
1.7 Du mot à l’énoncé. La mise en place d’une nouvelle approche du sens

2. Débats autour d’une science de l’expression au sein de l’école de Genève
2.1 Charles Bally et Ferdinand de Saussure. Questions de réception
2.2 Charles Bally et Ferdinand de Saussure. Distance et proximité
2.3 Charles Bally et Albert Sechehaye. La science de l’expression comme réforme de la linguistique

3. Réceptions des idées de Charles Bally en France. Antoine Meillet et Joseph Vendryes

4. L’expressivité comme mécanisme linguistique
4.1 La dimension synthétique de l’expressivité
4.2 L’expressivité et la dynamique de la langue
4.3 L’expression et la communication. Une antinomie
4.4 Effet de l’expressivité sur la linéarité du signe

5. Linguistique générale et linguistique française (1932)
5.1 La langue parlée et son articulation à la théorie saussurienne
5.2 Le terme expressif dans LGLF
5.3 Antoine Meillet, compte-rendu de LGLF

Chapitre 2. Le programme d’une science de l’expression grammaticale chez Albert Sechehaye

1. La linguistique théorique comme méthode rationnelle d’explication du langage
1.1 La linguistique, une science des faits ou une science des lois ?
1.2 Wilhelm Wundt, un « maître à contester »
1.3 La linguistique théorique est-elle une psychologie ?
1.4 Application1 du principe d’emboîtement. Division de l’objet de la linguistique
1.5 Application2 du principe d’emboîtement. Division du champ de la linguistique

2. La phrase et sa structure. Exprimabilité et expressivité
2.1 Les lois de l’exprimabilité
2.2 La transposition, opération logique et imaginative
2.3 La grammaire dans la parole : peut-on parler d’inconséquence ?

3. La problématique de l’expression linguistique dans les articles d’Albert Sechehaye

3.1 Dénoncer les « mirages »
3.2 Dualités de l’expression

4. Réception des idées d’Albert Sechehaye par Ferdinand de Saussure et Charles Bally

Chapitre 3. Henri Frei. La problématique de l’expressif et la linguistique fonctionnelle

1. Expliquer la forme par la fonction
1.1 La loi en linguistique statique
1.2 Le « français avancé ». Variété de langue ou variation dans la langue ?
1.3 Le pôle de la communication et ses universaux
1.4 La transposition au service de l’invariabilité. Expression et exprimabilité
1.5 Le besoin d’expressivité et la conscience des sujets parlants

2. La problématique de l’expression dans les articles d’Henri Frei

Chapitre 4. Réceptions des idées de Ferdinand de Saussure et prémisses d’une science de l’expression

1. La dualité saussurienne langue/parole et la problématique de l’expression
1.1 Le langage et l’objet langue
1.2 Peut-on parler d’un seul objet parole ? D’un objet parole ?
1.3 La langue parlée selon Charles Bally et la dualité saussurienne langue/parole
1.4 Albert Sechehaye. La langue et la parole dans l’école de Genève
1.5 Les trois linguistiques saussuriennes
1.6 La réception des idées saussuriennes par Henri Frei

2. Le signe linguistique. Arbitraire et motivation
2.1 Charles Bally. Signe, valeur et signification
2.2 Pour l’arbitraire du signe. Charles Bally, Albert Sechehaye, Henri Frei
2.3 Henri Frei. L’arbitraire absolu, un mythe

Chapitre 5. Convergences, divergences, influences

1. La psychologie dans la linguistique
1.1 Le langage régi par des lois psychologiques et sociales selon Charles Bally
1.2 La psychologie, une science emboîtante chez Albert Sechehaye
1.3 Le facteur psychologique chez Henri Frei

2. La problématique de l’affectivité
2.1 L’affectivité pour Charles Bally. De la stylistique à la théorie de l’énonciation
2.2 Le langage affectif comme milieu emboîtant chez Albert Sechehaye
2.3 Affectivité fortuite et affectivité volontaire chez Henri Frei

3. Figure(s) du sujet parlant dans la problématique de l’expression
3.1 Sujet psychologique et sujet parlant chez Charles Bally
3.2 Le sujet parlant pour Albert Sechehaye
3.3 Le sujet parlant, une conscience et une intentionnalité pour Henri Frei

4. Influences réciproques entre les membres de l’école

Conclusion

Bibliographie

Index

118342-46


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :