Miroir sans tain pour une pratique sans phare



Miroir sans tain pour une pratique sans phare

La supervision en travail social
Claude De JONCKHEERE, Sylvie MONNIER


:: Résumé    :: Détails


La supervision apparaît en Suisse romande en 1954 et se pratique alors prioritairement dans le domaine du service social; les superviseur sont des assistantes sociales formées à cette pratique aux Etats-Unis ou des psychiatres.

En 1958, l'Ecole de service social de Genève propose une première formation de superviseurs. A partir de ce moment le développement de la supervision est très lié à celui de la formation. En 1970, l'Ecole d'éducateurs spécialisés de Genève ouvre ses portes et introduit la supervision obligatoire pour ses étudiants; en 1972 elle propose une formation de superviseurs.

Titre Miroir sans tain pour une pratique sans phare
Sous-titre La supervision en travail social
Partie du titre Numéro 4
Auteurs Claude De JONCKHEERE, Sylvie MONNIER
Éditeur Éditions ies, Haute école de travail social – Genève
CLIL (Version 2013-2019 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Date de première publication du titre 01 janvier 1996
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: J
Avec Bibliographie
Support Livre broché
Nb de pages 222 p. Bibliographie .
ISBN-10 2-88224-120-8
ISBN-13 978-2-88224-120-7
GTIN13 (EAN13) 9782882241207
Référence IES072-73
Date de publication 01 janvier 1996
Nombre de pages de contenu principal 222
Illustrations
tableaux, noir et blanc
Format 14,8 x 21 x 1,4 cm
Poids 300 gr
Prix 12,00 €
 
IES072-73


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Sabine Voélin, Gérard De RHAM
Je mûris en apprenant
Trajectoires professionnelles et dynamique de la formation continue des travailleurs sociaux
Champs professionnels n° 19