Emprunt, plagiat, réécriture aux 15e, 16e, 17e siècles



Emprunt, plagiat, réécriture aux 15e, 16e, 17e siècles

Pour un nouvel éclairage sur la pratique des lettres à la Renaissance. Journées d'étude organisées par le Centre d'études et de recherches sur la Réforme et la Contre-Réforme, les 15 nov. 2003, 12 juin 2004, 5 et 6 nov. 2004

Édité par Marie Couton, Isabelle Fernandes, Christian Jérémie, Monique Vénuat

:: Résumé    :: Détails


En réfléchissant aux usages et fonctions de l’emprunt à une époque où cette pratique va de soi, les différents auteurs s’interrogent sur la paternité et les filiations de l’écriture. Comment les écrivains deviennent-ils des auteurs ? De quels textes tirent-ils leur autorité ? La propriété littéraire existe-t-elle ? À qui peut-on ou doit-on emprunter ? À partir de quand y a-t-il plagiat ? Que cachent l’anonymat et les noms de plume ?

Titre Emprunt, plagiat, réécriture aux 15e, 16e, 17e siècles
Sous-titre Pour un nouvel éclairage sur la pratique des lettres à la Renaissance. Journées d'étude organisées par le Centre d'études et de recherches sur la Réforme et la Contre-Réforme, les 15 nov. 2003, 12 juin 2004, 5 et 6 nov. 2004
Édité par Marie Couton, Isabelle Fernandes, Christian Jérémie, Monique Vénuat
Collection CERHAC
ISSN 1764431X
Éditeur Presses universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand
Date de première publication du titre 01 janvier 2006
Support Livre broché
Nb de pages 480 p.
ISBN-10 2-84516-324-X
ISBN-13 978-2-84516-324-9
GTIN13 (EAN13) 9782845163249
Référence 111776-37
Date de publication 01 janvier 2006
Nombre de pages de contenu principal 480
Format 14 x 21 cm
Poids 648 gr
Prix 30,00 €
 
111776-37


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Geneviève Champeau, Nadine Ly
Le phénomène anthologique dans le monde ibérique contemporain
Maison des pays ibériques n° 77