Nous avons fait galoper l'histoire



Nous avons fait galoper l'histoire

Confessions d'un cavalier usé

Préface de Bernard Guetta
Traduit par Elzbieta Salamaka



Karol Modzelewski

Karol Modzelewski, né en 1937, historien médiéviste (auteur notamment de L'Europe des Barbares, Aubier/Flammarion, 2006) a été une figure de proue de l'opposition démocratique en Pologne communiste. En octobre 1956, un des fondateurs de l’Union révolutionnaire de la jeunesse ; en 1965, auteur (avec Jacek Kuroń) d’une «Lettre Ouverte au PC polonais», condamné à 3 ans et demi de prison ; en mars 1968, un des leaders spirituels (avec Jacek Kuroń et Adam Michnik) de la révolte des étudiants polonais (condamné à nouveau à 3 ans et demi). En septembre 1980, lors d’une réunion des fondateurs des syndicats libres, où il représente Wroclaw, il propose de créer une structure nationale sous le nom de Solidarność, dont il devient ensuite porte-parole.

Avec la proclamation de la loi martiale en décembre 1981 il est arrêté et accusé, avec dix autres leaders syndicaux, de tentative de subversion, et ne sera libéré qu’en été 1984. Au lendemain de la Table Ronde il est élu sénateur en juin 1989. Mais après la création du gouvernement post-Solidarność, Karol Modzelewski s’oppose à la politique néolibérale de celui-ci et, après la dissolution des Chambres, décide de ne plus se représenter aux élections (cf. à ce propos son livre Quelle voie après le communisme, éditions de l’Aube, 2006). Il retourne à ses travaux d’enseignement et de recherche à l’université de Varsovie, où il est professeur, et à l’Académie polonaise des sciences, dont il est vice-président de 2006 à 2010. Aujourd’hui connu par ses engagements médiatiques pour la défense de la démocratie.

Décoré de l’Aigle Blanc 1993, Légion d’Honneur 2015.




122352-02


Le Comptoir dans le Quartier latin

Venez découvrir notre espace de vente et d'animation. Vous y trouverez les ouvrages de nos éditeurs & tous les numéros de leurs revues.
Plus de renseignements
ici


Autres titres dans...

la collection :

: 54

les domaines :