Apologie du diable



Apologie du diable

Benjamin Erhard

Traduit par Philibert Secrétan

:: Résumé    :: Détails


Benjamin Erhard (1766-1827), par sa pensée politique, se situe, au lendemain de la Révolution française, dans le clan des « Jacobins allemands ». Mais, par sa réflexion proprement philosophique, c’est par rapport à Kant et à Fichte qu’il convient de le situer.Dans l’Apologie du diable – article publié en 1795 dans le Philosophisches Journal de Niethammer et traduit ici en français pour la première fois –, il traite des rapports de la morale et du droit. « En soulignant la positivité du droit face à la morale, dit un commentateur, il a manifestement influencé la conception de Fichte ».

Titre Apologie du diable
Édition Première édition
Auteur Benjamin Erhard
Traduit par Philibert Secrétan
ISSN 07580428
Éditeur Presses universitaires de Caen
Public visé 06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre 01 janvier 1989
Support Livre broché
Nb de pages 140 p.
Référence C00016-45
Date de publication 01 janvier 1989
Nombre de pages de contenu principal 140
Format 14,6 x 20,7 cm
Poids 800 gr
Prix 9,15 €
 
C00016-45


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :