Aux origines de l'École française de pianoforte de 1768 à 1825



Aux origines de l'École française de pianoforte de 1768 à 1825


Édité par Catherine Gas-Ghidina, Jean-Louis Jam

:: Résumé    :: Détails


Chaque période possède un mode d'expression spécifique, et sur le plan musical, un instrument pour la restituer. Le pianoforte est l’instrument de musique propre à l’époque de transition qu’est la fin du 18e siècle, entre Lumières et romantisme. Ce clavier récent répond alors aux attentes d’un public avide de nouveautés, influencé par des courants culturels diversifiés, bousculé par des bouleversements socio-politiques. Outre la rénovation du concept sonore, c’est surtout la possibilité de varier les dynamiques de manière progressive en fonction de la sensibilité des doigts qui permet au pianoforte d’accéder au rang de "clavier de la modernité". Il est possible d’envisager plusieurs approches de l’instrument à marteaux, aussi bien esthétique, pédagogique que sociale. Par ailleurs, l’analyse quantitative et chronologique de son répertoire ainsi que les tâtonnements organologiques vers un processus d’uniformisation de sa mécanique nous permettent-ils d’évoquer, entre 1768 et 1825, l’émergence d’une authentique École française de pianoforte ?

Titre Aux origines de l'École française de pianoforte de 1768 à 1825
Partie du titre Numéro 7
Édité par Catherine Gas-Ghidina, Jean-Louis Jam
ISSN 16226291
Éditeur Presses universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand
Date de première publication du titre 01 janvier 2005
Support Livre broché
Nb de pages 262 p.
ISBN-10 2-84516-193-X
ISBN-13 978-2-84516-193-1
GTIN13 (EAN13) 9782845161931
Référence 110915-37
Date de publication 01 janvier 2005
Nombre de pages de contenu principal 262
Illustrations
planches, couleur
Poids 336 gr
Prix 24,00 €
 
110915-37


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :