L'Intelligibilité de la pratique



L'Intelligibilité de la pratique

Althusser, Foucault, Sartre


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Introduction

Chapitre premier. Esquisse de cartographie

1. Quelques opérateurs classiques du discours sur la pratique

2. Les concepts de la pratique après Marx

3. La production : métaphore ou concept de la pratique ?

Chapitre II. Avec Althusser : les instances de la pratique

1. L'analytique althussérienne des pratiques
1.1. L'équivoque du « primat »
1.2. Un structuralisme de la pratique
1.3. La « pratique sociale » et ses modes

2. L'idéologie en pratiques
2.1. Qu'est-ce qu'un appareil idéologique d'État ?
2.2. Actes, pratiques, rituels, appareils : de l'idéologie sans idées
2.3. Le point de vue de la reproduction
2.4. Des idées aux problèmes

3. Les pratiques théoriques
3.1. La théorie sous métaphore
3.2. Des appareils de pensée
3.3. Procès de connaissance et idée vraie : une pratique du spinozisme
3.4. Théorie des pratiques théoriques : l'idée de l'idée revisitée
3.5. Concepts et pratiques : Althusser lecteur de Foucault
3.6. Vers une politique de la théorie

4. Le moment machiavélien dans la théorie
4.1. Un moment épistémologico-politique : de l'objet à l’objectif
4.2. Un moment utopisant : utopie et histoire
4.3. Un moment de solitude : la virtù du sujet pratique

Chapitre III. Foucault, philosophie pratique

1. La philosophie dans son présent : d’Althusser à Foucault
1.1. Actualité, événement, conjoncture
1.2. Le virus du découvreur

2. La philosophie dans ses pratiques : une scène primitive platonicienne
2.1. Logos et ergon : le réel du philosophe
2.2. Les trois cercles de l’ergon
2.3. Le philosophe-roi en question

3. Le « théoricisme » althussérien à l’épreuve de Foucault
3.1. « Traiter le discours dans le jeu de son instance »
3.2. Les opérateurs philosophiques du discours althussérien
3.3. La pluralité des régimes de vérité
3.4. Un jeu de la vérité et de la fiction
3.5. L’enjeu de l’historicisme

Chapitre IV. L’homme de la praxis

1. Éléments de contextualisation

2. Avec Foucault : le savoir par-delà théorie et pratique
2.1. Le savoir du point de vue du « théorico-actif »
2.2. Le mode d’être de l’ordre : une expérience de la facticité
2.3. Les deux versants de l’archéologie

3. Archéologie foucaldienne du dispositif anthropologique de Sartre
3.1. Un champ philosophique borné par l’homme
3.2. L’homme de Sartre comme doublet empirico-transcendantal ?
3.3. L’homme du besoin et de la rareté dans la « transformation-Ricardo »

4. Avec Sartre : l’homme à l’épreuve de la praxis
4.1. Une anthropologie structurelle et historique
4.2. « Ce qu’il fait de ce qu’on a fait de lui »
4.3. L’organisme pratique comme organisme technique : le procès de travail revisité
4.4. Vers une praxis sans sujet ?

5. Dialectique et contre-histoire
5.1. La dialectique à l’épreuve de « l’infini de l’histoire »
5.2. Contre-histoire sartrienne du capitalisme : la formation de la classe bourgeoise en France

Chapitre V. Politiques de la vérite : entre Foucault et Sartre

1. La « Légende de la vérité » comme esquisse d’une théorie de la pratique
1.1. Les aventures de « l’idée pratique »
1.2. Entre Marx et Nietzsche

2. Dans l’écho de la Légende : fragments foucaldiens d’histoire de la vérité
2.1. L’étonnement épistémique
2.2. Un roc pré-juridique des pratiques
2.3. Un roc pré-économique des pratiques
2.4. La monnaie et la loi : deux émergences sur fond de lutte des classes

3. Critique du point de vue de spectateur : l’exemple sartrien du match de boxe
3.1. L’incarnation, ou la pratique ici et maintenant
3.2. L’expérience critique des médiations historiques

Conclusion

Bibliographie

Index

121720-96


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :