Reconstruire du commun



Reconstruire du commun

Les créations sociales des lépreux en Inde


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Note sur la langue et la translittération
Introduction

Première partie. Ruptures

Chapitre premier – « Comment c'est arrivé »
Veeraya : Lectures du corps et réactions
Muttusvami : Chercher un endroit où rester
K. Kisan : Désarroi et abandon
Antaya : Une question d'époque
La mère de Bala : Mesures de protection et langage de l'impureté
Sarojna : L'expérience de l'intouchabilité
Shanta : Faute et punition

Chapitre II – Le séjour à Dichpalli
Gagner l'hôpital
La découverte d'un univers médical inédit
Le dieu des Chrétiens
Une communauté de patients

Chapitre III – Sur les routes
Devoir partir
Cartographie des déplacements
Le mouvement des relations

Deuxième partie. Se reconstruire un monde
Chapitre IV – Former un ashram
L'ancrage dans un territoire
Un espace de seva
Solliciter, demander, encore et toujours

Chapitre V – Le partage du quotidien
Les formes du vivre-ensemble
Partager son espace avec d'autres

Chapitre VI – Le corps lépreux
Les marques du corps dans l'enceinte de l'ashram
Le corps, forme de subsistance : la pratique de la mendicité
Maintenir la visibilité des marques

Troisième partie. Le poids de l'appartenance
Chapitre VII – Tous parents
Le langage de la parenté, structure des relations
Se marier dans le contexte de la lèpre
Rôle et interventions du sangam dans les mariages

Chapitre VIII – Entre dire et taire
La gestion de l’appartenance dans les relations quotidiennes
L’éloignement et la préservation des liens
L’administration de la compensation

Chapitre IX – À qui la faute ?
Les modes d’interprétation de l’infortune
Une affaire de qismat
La question de la responsabilité

Conclusions

 

113646-02


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :