Apporter les lumières au plus grand nombre



Apporter les lumières au plus grand nombre

Médecine et physique dans le Journal de Lausanne, 1786-1792


:: Résumé    :: Détails


À l’époque des Lumières, médecins et scientifiques ont affectionné la vulgarisation. Or, entre les producteurs du savoir et le “plus grand nombre” – les élites du temps en sont bien conscientes – il existe un fossé qui ne peut se franchir d’un simple pas. Initiateur et principal animateur pendant six ans du Journal de Lausanne (1786-1792), Jean Lanteires cherche à surmonter cet obstacle pour convaincre le peuple des bienfaits que peuvent lui apporter les découvertes scientifiques. Grâce à son exceptionnel courrier des lecteurs, le périodique fonctionne comme un forum. Qu’il s’agisse du magnétisme animal ou du paratonnerre, ou encore des meilleurs remèdes à utiliser, les vifs commentaires que les innovations suscitent montrent bien comment le public reçoit, dans une attitude qui est loin d’être passive et purement réceptrice, les “leçons” de la science. À travers l’étude du Journal de Lausanne, à la fois novateur et exemplaire par la variété des thématiques traitées, l’auteure renouvelle le regard tant sur la vulgarisation que sur les rapports entre science et cité, dynamique initiée par les Lumières.

Titre Apporter les lumières au plus grand nombre
Sous-titre Médecine et physique dans le Journal de Lausanne, 1786-1792
Auteur Miriam Nicoli
Collection Histoire moderne
ISSN 0761523X
Éditeur Éditions Antipodes
Date de première publication du titre 01 janvier 2006
Support Livre broché
Nb de pages VII - 264 p.
ISBN-10 2-940146-82-9
ISBN-13 978-2-940146-82-6
GTIN13 (EAN13) 9782940146826
Référence 111780-38
Date de publication 01 janvier 2006
Pages chiffres romains 7
Nombre de pages de contenu principal 264
Format 13 x 20 cm
Poids 344 gr
Prix 22,00 €
 
111780-38


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Auteurs divers
Culture technique, n° 24/févr. 1992
Communication, techniques et usages