Les intellectuels antifascistes dans la Suisse de l'entre-deux-guerres



Les intellectuels antifascistes dans la Suisse de l'entre-deux-guerres


Édité par Alain Clavien, Nelly Valsangiacomo

:: Résumé    :: Détails


Écrire l’histoire des intellectuels antifascistes en Suisse, c’est écrire une histoire des vaincus. D’une certaine manière, ces hommes et ces femmes ont été vaincus trois fois. Une première fois, dans les années 30, leur combat a été celui d’une minorité stigmatisée qui peine à se faire entendre. En 1945, au moment de la Libération, ils auraient dû triompher, mais leurs témoignages ont immédiatement été invalidés parce qu’ils révélaient en creux le comportement de la majorité des élites du pays. Enfin, même dans la mémoire de cette période qui se construira pendant un demi-siècle, aucun espace ne leur a été réservé. L’image dominante a été celle d’une Suisse qui aurait formé un peuple menacé et héroïquement replié autour des valeurs de la défense nationale spirituelle.

Titre Les intellectuels antifascistes dans la Suisse de l'entre-deux-guerres
Collection GRHIC
Éditeur Éditions Antipodes
Mots clés Suisse
Date de première publication du titre 01 janvier 2006
Support Livre broché
Nb de pages VII - 152 p.
ISBN-10 2-940146-58-6
ISBN-13 978-2-940146-58-1
GTIN13 (EAN13) 9782940146581
Référence 111733-38
Date de publication 01 janvier 2006
Pages chiffres romains 7
Nombre de pages de contenu principal 152
Format 13 x 20 cm
Poids 222 gr
Prix 18,00 €
 
111733-38


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
D. Kosçry
Les "petits États" face aux changements culturels, politiques et économiques de 1750 à 1914
16e Congrès international des sciences historiques, Stutgart, 25 août-1e sept. 1985