Érasme et le pouvoir de l'imprimerie



Érasme et le pouvoir de l'imprimerie

Karine Crousaz


:: Résumé    :: Détails


Érasme, surnommé le “prince des humanistes”, était un des plus grand succès de librairie de son temps. Franck Hieronymus a estimé que les œuvres d’Érasme ont bénéficié, avant la mort de l’écrivain en 1536, d’environ 1260 impressions ou réimpressions. Ce chiffre peut nous donner une idée de la présence de l’humaniste hollandais dans le paysage éditorial du début du 16e siècle. La question centrale du livre est de savoir ce que l’humaniste pensait de l’imprimerie et comment il a évalué et valorisé le pouvoir de ce moyen de communication. Considère-t-il comme Rabelais dans son Pantagruel que c’est une invention divine, favorisant considérablement la cause des bonnes lettres et de l’humanisme ? Ou, à l’inverse, comme une technique au pouvoir dangereux, qu’il s’agit de contrôler soigneusement ?

Titre Érasme et le pouvoir de l'imprimerie
Auteur Karine Crousaz
Collection Histoire moderne
ISSN 0761523X
Éditeur Éditions Antipodes
Mots clés Technologie
Date de première publication du titre 01 janvier 2005
Support Livre broché
Nb de pages VII - 200 p.
ISBN-10 2-940146-59-4
ISBN-13 978-2-940146-59-8
GTIN13 (EAN13) 9782940146598
Référence 111071-38
Date de publication 01 janvier 2005
Pages chiffres romains 7
Nombre de pages de contenu principal 200
Format 14 x 21 cm
Poids 292 gr
Prix 19,00 €
 
111071-38


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Olivier Geneste
Les Duhamel
Sculpteurs à Tulle aux 17e et 18e siècles