S'affirmer Lacandon, devenir patrimoine



S'affirmer Lacandon, devenir patrimoine

Les guides mayas de Bonampak (Chiapas, Mexique)
Julie Liard

Préface de David Dumoulin-Kervran

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Préface
Introduction
Sujet et contexte
   Le patrimoine des Lacandons
   Les Hach Winik : les Vrais Hommes
Conditions de terrain
   À la recherche des derniers Mayas
   Touriste ou sociologue ?
Méthodologie
   Concepts utilisés
Problématique
   Organisation du texte

CHAPITRE 1
Les sciences sociales et le monde maya

L'archéologie en Mésoamérique
   Les Mayas, « Grecs du Nouveau Monde »
   L'archéologie et la nation mexicaine
   Les indigènes et les ruines archéologiques
L’image exceptionnelle des Lacandons
   Un siècle d’études ethnographiques
   Le rôle politique d’un couple de scientifiques
   Une société « ethnologisée » ?
Bonampak et l’aventure archéologique
   La « Sixtina de América »
   La découverte : récit croisé
   L’archéologie entre science et fiction

CHAPITRE 2
Le patrimoine : des hommes et des ruines

Du vestige au patrimoine
   L’oeil de l’expert
   Une restauration instrumentalisée
Les nouveaux guides
   La participation locale
   Les excavations : une première expérience professionnelle
   Devenir guide
Du patrimoine au produit
   Revivre la découverte
   Le tourisme à Lacanja Chansayab : entre profit et conflit

CHAPITRE 3
Patrimonialisation et reformulation identitaire

L’authenticité mise en scène
   Le « réservoir symbolique » des Lacandons
Guide lacandon : un rôle multidimensionnel
   Transmettre la culture
   Éduquer les touristes
   Les représentations de l’altérité
   L’apprentissage identitaire
Jouer sa propre histoire
Branchements et reformulations identitaires
   La co-construction de « l’authenticité », ou l’identité lacandon à l’épreuve des regards
Conclusion
Des ruines et des personnes : la patrimonialisation
Science et société

119661-12


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :