L'agriculture du Nord au Moyen-Âge



L'agriculture du Nord au Moyen-Âge

Artois, Cambrésis, Flandre wallonne


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


En général l'agriculture stagna dans la médiocrité jusque vers 1850. Dans le Nord au contraire le Moyen Âge vit naître l’agriculture flamande. Ce fut une polyculture aux assolements complexes faisant une place de plus en plus grande à l’avoine (dès l’an Mil), aux fourrages (vers 1150), et à des plantes jusque-là confinées dans les courtils, textiles, tinctoriales et oléagineuses (vers 1400). Ce fut aussi une agriculture intensive avec des chevaux de plus en plus puissants et bien harnachés, avec la suppression progressive des jachères, de nombreux labours, le bêchage parfois, beaucoup de fumiers et des rendements somptueux, tant à la surface qu’à la semence. Ce fut enfin une culture spéculative, ouverte sur le commerce, toujours à l’affût du progrès, dans un climat capitaliste et dans la plus totale liberté. Les initiateurs en furent les petits paysans, car l’agriculture flamande ne fut que l’extension aux pleins champs de la culture des courtils. 

Titre L'agriculture du Nord au Moyen-Âge
Sous-titre Artois, Cambrésis, Flandre wallonne
ISSN 12845655
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
Mots clés Vie agricole
CLIL classifications thématiques 2110 Histoire
Date de première publication du titre 1999
Support Livre broché
Nb de pages 336 p.
ISBN-10 2-85939-584-9
ISBN-13 9782859395841
Référence SLU090719-54
Année de publication 1999
Nombre de pages de contenu principal 336
Format 16 x 24 cm
Poids 555 gr
Prix 21,34
 
SLU090719-54


Le Comptoir dans le Quartier latin

Venez découvrir notre espace de vente et d'animation. Vous y trouverez les ouvrages de nos éditeurs & tous les numéros de leurs revues.
Plus de renseignements
ici


Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Hugues Neveux
Vie et déclin d'une structure économique
Les grains du Cambrésis, fin du 14e-début du 17e siècle
Civilisations et sociétés n° 64