Penser au singulier



Penser au singulier

Étude nzakara


:: Résumé    :: Détails


Il y a plus d’un demi-siècle, un ouvrage d’E. E. Evans-Pritchard, consacré à l’étude de la causalité et de la divination, attirait à nouveau l’attention sur les sociétés zandé et nzakara. L’ouvrage se propose de prolonger ces analyses, toujours à partir de recherches conduites sur place, en Afrique centrale. On essaie d’y montrer que, pour ces sociétés, rien n’est identique : qu’une infinité d’existants singuliers, hiérarchisés à l’infini, s’accommode d’un univers foisonnant de causes ; que l’“œil du destin” (Zàgi kánà) – ou du monde – confirme ces êtres dans leur hiérarchie, qui est leur lien ; que tout ce qui n’est pas constitué tel est désordre du monde et, littéralement, vain ; que l’action de l’homme peut seule instituer l’identité, composer avec les différences et, de surcroît, donner aux conséquences un sens.

Titre Penser au singulier
Sous-titre Étude nzakara
Partie du titre Numéro 3
Auteur Éric de Dampierre
ISSN 02207702
Éditeur Publications de la Société d'ethnologie, Nanterre
Mots clés Afrique centrale
Date de première publication du titre 01 janvier 1984
Support Livre broché
Nb de pages 44 p.
ISBN-10 2-901161-26-X
ISBN-13 978-2-901161-26-4
GTIN13 (EAN13) 9782901161264
Référence 009052-41
Date de publication 01 janvier 1984
Nombre de pages de contenu principal 44
Poids 130 gr
Prix 10,00 €
 
009052-41


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Auteurs divers
Cahiers d'études africaines, n° 150-152
Vol. XXXVIII (2-4). 1965