Monde(s) en mouvement



Monde(s) en mouvement

Mutations et innovations en Europe à la fin du Moyen Age et au début de la Renaissance

Coordination éditoriale de Muriel Cunin, Martine Yvernault

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Martine Yvernault – Introduction

Première partie: Mutations linguistiques et humaines ; mentalités

Stephen Morrison – Lexical Innovation in English at the End of the Middle Ages ;
Edit Anna Lukas – Les mondes en mouvement de Thomas Bradwardine ;
Corinne Meyniel – Le passage du mystère à la tragédie en France ;
Claire Vial – « The World is Variable »: expressions du passage et de la précarité dans la littérature anglaise de la fin du Moyen Age.

Deuxième partie : Territoire(s) et Nouveau(x) Monde(s)

Bernard Doumerc  – Les chroniqueurs vénitiens face à la grande mutation de la fin du Moyen Âge : Marino Sanudo et Girolamo Priuli dans la tourmente ;
Raniero Speelman – The Renewal of Early Modern Foreign Politics from Machiavelli to the Venetian Envoys ;
Georges A. Bertrand – Exotismes esthétiques extrême-orientaux, entre Moyen-Age et Renaissance ;
Josseline Bidard – Sir Walter Raleigh, The Discovery of Guiana : monde nouveau, mythes anciens ;
Corin Braga – L'image des Amériques à la Renaissance.

Troisième partie : Visages du temps et de l'espace

Laurence Pradelle – Temps nouveau, espace nouveau dans les Lettres familières de Pétrarque ;
Astrid Guillaume – Dynamiques et formes spatio-temporelles « médiévales ». Les Jugements Derniers ;
Fanny Moghaddassi – Sir John Mandeville, innovateur paradoxal ;
Catherine Royer-Hemet – La dynamique de la guerre de Cent Ans à travers la prédication pro rege ;
Jean-Marc Chadelat – Les mutations de l'espace-temps dans les pièces historiques anglaises de Shakespeare ;
Tamara Valcic-Bulic – L'évolution de la perception de l'espace dans quelques recueils narratifs entre 1460-1583 ;
Laetitia Sansonetti – « In the middest » : Temps et espace dans The Faerie Queene (1590) ;
Emmanuelle Lacore-Martin – Horloges et cloches : la représentation de la mesure du temps dans l’œuvre de Rabelais.

Quatrième partie : Perception du monde ; techniques et expression artistique

David Matthews – Performing Legitimacy in the 1530s : Medieval Poetry and King Henry VIII ;
Sophie Cassagnes-Brouquet – Du manuscrit à l’imprimé : une entrée bouleversante dans la galaxie Gutenberg ;
Anne-Valérie Dulac – Optique arabe et réception anglaise dans le second XVIe siècle : faillite de l’approche cinématique de l’histoire des sciences ;
Armelle Sabatier – Elizabethan and/or Jacobean Style: Continuity and Changes in Early English Renaissance Garden Sculpture ;
Roy Eriksen – Arkitektonike tekne: Time, Aesthetics and Technical Change in Vasari’s Lives ;
Bram Vannieuwenhuyze – Les tours urbaines : particularité du Moyen Age, tabou de la Renaissance ? Quelques réflexions basées sur la cas bruxellois ;
Antony Vinciguerra – Les recettes de bleu dans les textes alchimiques ;
Agnès Blandeau – L’évolution des couleurs et de leurs significations au Moyen Age à la lumière de quelques textes moyen-anglais ;
Massimo Privitera – « Le jardin d’Eros et Harmonie » ;
Fabien Delouvé – Le Dodekachordon de Glarean (1488-1563) comme nouveau paradigme esthétique musical de la Renaissance ;
Maya Suemi Lemos – Du temps médiéval à la mesure du temps.

Muriel Cunin – Conclusion

114721-29