Les écritures de la mémoire des camps : un nouveau langage ?



Les écritures de la mémoire des camps : un nouveau langage ?

Etude pragmatico-discursive de récits de survivants


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


INTRODUCTION

Dire l'« indicible »
Environnement de la recherche

PREMIÈRE PARTIE : ÉCRIRE APRES LES CAMPS, QUEL GENRE ?

CHAPITRE 1 : DE L'AUTOBIOGRAPHIE À LA FICTION

Les genres de discours
Les scènes d'énonciation
Genres du discours et genres littéraires
Des œuvres difficilement classables
La fiction : son rôle, ses marques
Pourquoi la fiction ?
Les limites de l'artifice

CHAPITRE 2 : LES MODES DE DISCOURS

Les instances énonciatives
Analyse des embrayeurs de la personne
Le positionnement énonciatif du sujet
Les plans d'énonciation
Approche lexicométrique de la temporalité
Analyse des différentes temporalités

DEUXIÈME PARTIE : L'ÉCRITURE CONCENTRATIONNAIRE, UNE SPÉCIFICITÉ

CHAPITRE 3 : DES GLOSES POUR DIRE L'INDICIBLE

La glose : quel type de processus discursif ?
Les rôles de la nomination multiple
Les gloses : une recherche du bien dire ?
Le langage des camps : un nouveau langage ?
Les alternances : français et langue d’origine
La glose : une fonction libératrice ?

CHAPITRE 4 : DEUX ACTUALISATIONS DISCURSIVES DU GÉNODICE : L’ELLIPSE ET L’IRONIE

L’ellipse
Quelques approches
L’ellipse pour dire l’indicible
L’ironie
L’ironie et ses marques
L’ironie et son rôle

CONCLUSION GÉNÉRALE

115160-44


 

 

 

Autres titres dans...

les domaines :


autre suggestion :

Product image
Ekaterina Velmezova
Etudes de lettres, n°284, 12/2009
Philologie slave. Linguistique - Analyse littéraire - Histoire des idées