Jeux et enjeux de mémoire à Gaza



Jeux et enjeux de mémoire à Gaza



:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


1998 fut l'année de la commémoration du cinquantenaire de la Nakba, la « catastrophe » qui, en 1948, a engendré la perte de la terre et l'exil des Palestiniens. Cette commémoration s'est déroulée dans un contexte social et politique en pleine restructuration, du fait de la mise en place de l'Autorité palestinienne dans la perspective de la création d'un Etat. Issu d'une enquête de terrain interrogeant à la fois la mémoire de réfugiés, les activités et discours officiels et la façon dont les institutions étatiques se mettent en place, cet ouvrage analyse les différents processus de reconfiguration de la mémoire collective et de l'identité nationale. Ce faisant, il met au jour les stratégies et les aspirations des uns et des autres, dévoilant par là les rapports de force et les enjeux de pouvoir entre ces différents acteurs qui luttent pour proposer une nouvelle version légitime de la mémoire palestinienne. A travers cette recherche, l'auteure montre comment la mémoire palestinienne a toujours été fortement configurée par ses usages politiques liés à la construction de l'identité nationale et aux revendications du peuple. Néanmoins, son instrumentalisation dans le cadre de la construction étatique risque de lui faire perdre son rôle unificateur et mobilisateur, de ciment de la communauté imaginée, cette mémoire devient progressivement l'alibi de politiques qui compartimentent la société. Elle n'est de ce fait plus capable d'exprimer l'identité collective ou les aspirations du peuple peuple palestinien. Cet ouvrage, par une analyse approfondie des discours mémoriels mis en relation avec l'actualité politique, donne une clé de compréhension des enjeux essentiels qui se sont joués entre d'une part les Palestiniens et les Israéliens au sujet de l'histoire, et d'autre part entre Autorité palestinienne et réfugiés, par rapport à leurs aspirations d'avenir respectives et à la manière de concevoir un éventuel Etat palestinien. L'auteure a enquêté, durant l'année de la commémoration de l'année du cinquantenaire de la catastrophe de 1948, sur la façon dont différents groupes d'acteurs produisent un discours officiel ou privé sur la mémoire palestinienne. L'analyse de ces récits montre que cette mémoire est fortement configurée par ses usages politiques liés à la construction de l'identité nationale et aux revendications du peuple et de l'Autorité palestinienne dans le cadre du processus d'Oslo.

Titre Jeux et enjeux de mémoire à Gaza
Éditeur Éditions Antipodes
Public visé 01 Grand public
05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Description public visé Public universitaire, toutes personnes intéressées par la Palestine et la question de la mémoire d'un point de vue anthropologique
Date de première publication du titre 11 mai 2009
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: J
Avec Bibliographie
Support Livre broché
Nb de pages 384 p. Bibliographie .
ISBN-10 2940146950
ISBN-13 978-2-940146-95-6
GTIN13 (EAN13) 9782940146956
Référence 112622-38
Date de publication 11 mai 2009
Nombre de pages de contenu principal 384
Format 13,5 x 20,5 x 2,4 cm
Poids 494 gr
Prix 25,00 €
 
112622-38


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Yazid Ben Hounet, Pierre Bonte
Études rurales, n°184/juil.-déc. 2009
La tribu à l'heure de la globalisation