Une filiation bâtarde ?



Une filiation bâtarde ?

Confrontation des imaginaires et des écritures de Marcel Proust et d'Hubert Aquin
Antony Soron


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Entrée en matières

– Il faut parier.

Démonstration « fragmentée » en dix-huit temps

– L'aube de l'écriture ;
– Jean Santeuil ou l'onde du Lac Léman ;
– Réflexions sur l'anti-Proust ;
– La spirale de la critique littéraire ;
– L’emploi du temps perdu ;
– Le temps perdu travesti ;
– Les avatars de la sonate de Vinteuil ;
– Le Fétichisme d’un lieu : l’hôtel ;
– Le courrier des écrivains lecteurs ;
– L’impossible révélation par le livre ;
– Procès en contrefaçon ;
– À l’épreuve de la digression ;
– L’auto-graphie digressive ;
– Le péché (commun) d’idolâtrie balzacienne ;
– De l’âge des noms à l’âge des choses ;
– La tragédie inhumaine ;
– Du cas Albertine à « K » disparue ;
– La fin, à l’aube du sixième jour.

Pour conclure

– À l’ombre des maîtres ;
– Un testament inavouable ;
– Contre Saint-Proust ;
– La peur de l’enfantôme ;
– Défense et illustration de la recherche aquinienne ;
– CQ… Ce qu’il fallait démontrer.

113364-20


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Pierre Hyppolite
Revue des Sciences Humaines, n°300/octobre - décembre 2010
Littérature et architecture : lieux et objets d'une rencontre