Devos montreur de mots



Devos montreur de mots

Discours comique et construction du sens


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Ouverture

Chapitre 1 : Approches d'un comique, approches du comique

1.1. Devos tel qu'en lui-même

1.2. Texte et péritexte : arrêt sur images

1.3. Aux sources du rire : profil de poète et profil d'artiste

1.4. Propos sur le rire : le savant et l'artiste

    1.4.1. Le savant

    1.4.2. Interlude

    1.4.3. L'artiste 

1.5. Le comique entre genre et discours

    1.5.1. Des genres littéraires aux genres du discours

    1.5.2. Médiation et hybridation

1.6. Questions sur le comique

    1.6.1. Un concept « parapluie » 

    1.6.2. Le discours comique entre parentés et spécificité

    1.6.3 Pour un cadre pragmatique d’ensemble 

        1.6.3.1. « Une communication sociale singulière » 

       1.6.3.2. « L’esprit tendancieux » une constante du rire ?

        1.6.3.3. Distanciation et fiction

        1.6.3.4. Economies de la surprise

    1.6.4 Rhétorique du discours comique 

    1.6.5. Variétés

        1.6.5.1. Plaisanterie, mot d’esprit, jeu de mots

        1.6.5.2. Humour, comique, ironie

        I. 6.5.3. Histoire drôle, monologue, sketch

Chapitre 2 : Discours comique et énonciation

2.1. Comique, communication, schématisation

2.2. Implicite et interprétation

2.3. Dialogisme, polyphonie, intertextualité

2.4. Instances énonciatives

    2.4.1. La communication « littéraire »

    2.4.2. Le personnage comme signe

    2.4.3. Le personnage en scène

    2.4.4. Lire et voir Devos-personnage, l’artiste-narreur

Chapitre 3 : Dire la parole : approche phonétique et prosodique

3.1. Prosodie et poïesis

3.2. Le sketch unité sonore et musicale

    3.2.1. La ponctuation sonore

    3.2.2. La composante « musique »

3.3. Variations, relief et contraste

    3.3.1. Paramètres

    3.3.2. Le rythme de la parole

3.4. Rire et mémoire: la maîtrise du rythme

    3.4.1. Gérer le rire

    3.4.2. Une mémoire dominée

3.5. Approche phonostylistique

    3.5.1. Fonctions discursives

    3.5.2. Fonctions poétique et comique

Chapitre 4 : De la figure à la structure

4.1. Parcours interprétatifs et poéticité 

4.2. Travail verbal, figures rhétoriques et dispositifs discursif

4.3. L'écriture poétique de Devos

4.4. Dédoublements, redoublements

    4.4.1. Sons et sens

    4.4.2. Variations du sens

        4.4.2.1 Reprises et modifications

        4.4.2.2. Cotexte et accumulation

        4.4.2.3. Réseaux

4.5. Perturbations logiques et logique des perturbations

    4.5.1. L'exemple de la personnification

    4.5.2. Contradictions, logique discursive et logique des actions

4.6. Effets de structure

    4.6.1. Dimension narrative et poéticité

    4.6.2. Fragment(s), unité(s) et mémoire intratextuelle

4.7. Les expressions en exercice

    4.7.1. Une poly-poéticité

    4.7.2. L’exemple des titres

Chapitre 5 : L'imaginaire à l'œuvre

5.1. Imagination et référenciation

5.2. Thématiques des limites

    5.2.1. Principaux mécanismes

    5.2.2. Humain/non humain 

    5.2.3. Identité, filiation et métamorphose

5.3. Procédures de l’imaginaire

    5.3.1. « Je zappe »

    5.3.2. « Le montreur de marionnettes »

    5.3.3. Escher : « Jeux de mains » 

5.4. Construction /déconstruction /reconstruction

    5.4.1. Jeux (de) doubles

    5.4.2. Etais linguistiques

    5.4.3. Cohérence et progression

Chapitre 6 : Une parole au pluriel

6.1. Discours, instances, voix

    6.1.1. Formes du discours rapporté

    6.1.2. Porte et poches : emboîtements et mises en boîte

    6.1.3. «L'artiste» et ses voix

    6.1.4. Polyphonie et ironie

        6.1.4.1. Contradictions, divergences et démontage

        6.1.4.2. Naïveté/duplicité

6.2. L'invention du personnage Devos

    6.2.1. Désignations textuelles et propriétés scéniques

        6.2.1.1. Lui

        6.2.1.2. Les Autres

        6.2.1.3. En scène

    6.2.2. Embrayage et camouflage

        6.2.2.1. «A tort ou à raison»

        6.2.2.2. La gamme de on

        6.2.2.3. Destinées du nom propre

Pour conclure

112500-39