La peinture française en Allemagne, 1815 - 1870



La peinture française en Allemagne, 1815 - 1870



:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Introduction

Première partie. Le temps des élites
Chapitre I – Eugène de Beauharnais, duc de Leuchtenberg, prince d'Eichstätt (1781-1824)

Chapitre II – « Denn hier stellt sich uns in bedeutenden Werken der Unterschied und Charakter der Kunst in Deutschland und Frankreich anschaulich dar ». La collection de Franz Erwein Schönborn-Wiesentheid (1776-1840)

Chapitre III – Entre Mars et Vénus. La peinture française comme trophée de guerre et comme gage d'amour

Chapitre IV – Les expositions de l'Académie royale des beaux-arts de Berlin. 1815-1834


Deuxième partie. Entre commerce et idéal. La démocratisation de l'art français, 1830-1848

Chapitre I – Louis Friedrich Sachse (1798-1877), premier marchand d'art français à Berlin

Chapitre II - Les invasions barbares. L'Académie royale des beaux-arts de Berlin face au succès des peintres français

Chapitre III - Leipzig et l'ouverture cosmopolite de la bourgeoisie d'affaires

Chapitre IV – Berlin et le défi de la compétition internationale


Troisième partie. L’art français et l’identité artistique allemande

Chapitre I – Les enjeux de la peinture d’histoire française

Chapitre II – La confrontation franco-allemande

Chapitre III – Paul Delaroche

Chapitre IV – Attirance et réticences. Les enjeux économiques de la compétition internationale

Chapitre V – Munich ou le réveil tardif


Quatrième partie. Collections privées, collections publiques. 1830-1870

Chapitre I – Les collections privées prussiennes et la peinture français contemporaine

Chapitre II – Du temple de l’art à la galerie nationale

Chapitre III – Le musée de Leipzig. Premier musée français en Allemagne

Chapitre IV – La diffusion des images françaises – du rôle de l’estampe

Conclusion

113104-02


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Isabelle Tillerot
Jean de Jullienne et les collectionneurs de son temps
Un regard singulier sur le tableau
Passages/Passagen n° 37