Les exilés du langage



Les exilés du langage

Un siècle d'écrivains français venus d'ailleurs, 1919-2000
Anne-Rosine Delbart


:: Résumé    :: Détails


Qu'est-ce que la littérature française ? Convient-il, à l'aube du 21e siècle et de la mondialisation galopante, de borner encore le domaine des lettres françaises à l'hexagone, quitte à grossir un peu l'effectif national par l'intégration d'une poignée d'étrangers vivant en France ou au minimum publiés en France : Tristan Tzara, Samuel Beckett, Eugène Ionesco, Romain Gary, Julien Green...? Le reliquat de la littérature "parlant français" se verrait dévolu à la littérature francophone, une mosaïque d'auteurs pour qui le français est langue maternelle, ancienne langue de colonisation ou langue d'élection. Le livre a résolu d'exhiber la diversité de la littérature en français, à la lumière des écrivains de langue maternelle non française qui ont choisi le français comme la langue exclusive ou alternative d'expression. De même que la langue française, jadis confinée au territoire de l'Île-de-France, s'est acquis au fil des siècles et des aventures humaines un empire sur les cinq continents, il serait souhaitable que la "littérature française" d'aujourd'hui s'étende explicitement aux littératures jusqu'ici considérées comme "périphériques", "marginales" ou "invitées".

Titre Les exilés du langage
Sous-titre Un siècle d'écrivains français venus d'ailleurs, 1919-2000
Édition Première édition
Auteur Anne-Rosine Delbart
Collection Francophonies
Éditeur Presses universitaires de Limoges
Date de première publication du titre 01 janvier 2005
Support Livre broché
Nb de pages 264 p.
ISBN-10 2-84287-344-0
ISBN-13 978-2-84287-344-8
GTIN13 (EAN13) 9782842873448
Référence 110919-29
Date de publication 01 janvier 2005
Nombre de pages de contenu principal 264
Poids 430 gr
Prix 16,00 €
 
110919-29


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Andrew Asibong, Shirley Jordan
Revue des Sciences Humaines, n°293/janvier - mars 2009
Marie NDiaye : l'étrangeté à l’œuvre