La seconde vie des bébés morts



La seconde vie des bébés morts



:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


1. Une petite révolution symbolique
Un état des lieux
Le tournant des années 1980-1990
Des initiatives professionnelles
Des évolutions contradictoires ?
Des usages du corps comme formule de compromis ?


2. Re-présenter les morts : rupture et continuité
Un coup d'arrêt au déni de la mort
La mise en représentation néonatale
actuelle et ses justifications
Un volontarisme institutionnel sans précédent
Un volontarisme réservé aux bébés
L'appropriation irrépressible par le regard profane


3. Deux explications insatisfaisantes
Une demande introuvable
Une vérité scientifique indécidable
Ambition scientifique et aspiration normative


4. Théorie psychanalytique et clinique médicale
D'une psychanalyse à une psychologie du deuil
La spécificité des deuils d'enfants
Une « médicalisation » du deuil ?


5. Valorisation de l’enfant et souffrance des mères
La reconnaissance de la souffrance des mères
L’enfant désiré
La promotion de l’enfant
Une souffrance historiquement construite ?
« Des femmes qui pleurent avec d’autres femmes »


6. La dure administration des restes
La vie et la mort à l’hôpital
Une réévaluation de la valeur du vivant
Les soignants ou la dure administration
des « restes »
La « biopolitique déléguée » :
des soignants au front des pratiques sociales
Contraintes et ressources propres du monde médical
L’ardente obligation au « projet d’enfant »
Affronter les apories du projet d’enfant
Maîtriser ou déléguer la gestion de l’arbitraire ?


7. Un retour au passé ?
Des scansions successives
À la recherche de compromis
Entre désincarnation et naturalisme : le corps


Conclusion

113379-01


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Bruno Py
La mort et le droit
Santé, qualité de vie et handicap