Réseaux et sociabilité littéraire en révolution



Réseaux et sociabilité littéraire en révolution


Édité par Philippe Bourdin, Jean-Luc CHAPPEY

:: Résumé    :: Détails


Si la Révolution ébranle la “république des lettres”, remettant en cause un système construit de longue date, fait de codes de comportements individuels et collectifs, de formes symboliques ou financières de reconnaissance, de logiques sociales et matérielles de production, il n’est pas sérieux de prétendre qu’elle n’aurait été qu’un “désert” littéraire, une antienne qui nourrit une “légende noire” construite dès les premières années du 19e siècle. La décennie révolutionnaire n’ouvre-t-elle pas une période de liberté en reconnaissant le droit d’auteur et en exaltant le génie des écrivains, leur accordant une place de choix au Panthéon ? L’ouvrage étudie les espaces propres aux intellectuels, ceux qui perdurent comme ceux qui naissent, de mesurer l’instrumentalisation politique et sociale de la culture, de suivre les carrières révolutionnaires contraires et contradictoires de Rétif de la Bretonne et de Parny, d’atteindre le public des lecteurs à travers l’étude du prêt privé.

Titre Réseaux et sociabilité littéraire en révolution
Collection Histoires croisées
Éditeur Presses universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand
Mots clés Aquitaine, Révolutions
Date de première publication du titre 29 mai 2007
Support Livre broché
Nb de pages 192 p.
ISBN-10 2-84516-340-1
ISBN-13 978-2-84516-340-9
GTIN13 (EAN13) 9782845163409
Référence 111926-37
Date de publication 29 mai 2007
Nombre de pages de contenu principal 192
Format 16 x 24 cm
Poids 378 gr
Prix 24,00 €
 
111926-37


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Bruno Marnot
Guerre et économie dans l'espace atlantique du 16e au 20e siècle
Colloque international tenu à Bordeaux, les 3 et 4 oct. 2003
La mer au fil des temps