Les juifs algériens dans la lutte anticoloniale



Les juifs algériens dans la lutte anticoloniale

Trajectoires dissidentes (1934-1965)


:: Résumé    :: Sommaire    :: Compléments    :: Détails


«Pour nous qui venions à peine d'avoir l'âge de raison en ces jours d’humiliation, ces années de jeunesse ont à jamais marqué notre vie et c’est pourquoi nous sommes fiers de l’injure qu’on nous lançait comme un opprobre: oui, nous sommes des juifs indigènes algériens... Et après? Vous n’aurez pas notre cœur contre un certificat de nationalité dont vous vous servez comme d’un couperet de guillotine. » Diffusées clandestinement durant la guerre d’indépendance, ces lignes ont été écrites en 1957 par des juifs algériens qui, nés citoyens français vers 1930, déchus de la citoyenneté française durant trois années et exclus de l’école sous Vichy, sont devenus des militants communistes algériens après la Seconde Guerre mondiale avant de rejoindre le FLN en 1956. De l’entre-deux-guerres à l’indépendance de l’Algérie, une petite minorité de juifs issus de familles autochtones ont suivi des trajectoires comparables, les déplaçant en quelques années des projets sociaux ordinaires de leurs parents – faire de leurs enfants de bons Français plus ou moins juifs – vers le projet politique inouï de s’affirmer Algériens. Bouleversant l’ordre du monde colonial par leurs prises de position politiques, par leurs sociabilités transgressives et jusque dans leur intimité affective, ces hommes et ces femmes ont engagé leur vie pour une Algérie décolonisée et socialiste dont ils seraient citoyens, participant pleinement – mais non sans difficultés dans leur confrontation avec le nationalisme algérien dominant – au mouvement national, aux épreuves de la clandestinité et de la répression durant la guerre d’indépendance, et aux premières années de construction de l’Algérie indépendante. Basé sur des entretiens biographiques menés avec 40 anciens militants, sur des sources privées et sur des fonds d’archives souvent inexplorés, cet ouvrage met en lumière les ressorts de ces trajectoires dissidentes en les articulant à une réflexion générale sur le rapport des juifs algériens à la question coloniale. Au prisme de cette entrée minoritaire, il s’agit aussi de construire une histoire par le bas des juifs d’Algérie, du communisme algérien et, plus généralement, de la société algérienne colonisée et nouvellement indépendante.

Titre Les juifs algériens dans la lutte anticoloniale
Sous-titre Trajectoires dissidentes (1934-1965)
Édition Première édition
Collection Histoire (Rennes)
ISSN 12552364
Éditeur Presses universitaires de Rennes
BISAC Classifications thématiques HIS010000 HISTORY / Europe
HIS022000 HISTORY / Jewish
BIC Classifications thématiques HB History
Dewey (abrégé) 900 History
Public visé 01 Grand public
CLIL (Version 2013-2019 ) 3392 Deuxième guerre mondiale
3391 Histoire de l'entre-deux guerres (1919-1939)
3393 Période 1945-1989
Date de première publication du titre 21 mai 2015
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: NHD      94 Qualificateur de lieu Thema: 1D      93 Classification thématique Thema: NHTB      98 Qualificateur Thema du niveau de lecture et de l’intérêt particulier: 5PGJ
Avec Index ; Bibliographie ; Lexique
Support Livre broché
Nb de pages 544 p. Index . Bibliographie . Lexique .
ISBN-10 2-7535-4000-4
ISBN-13 978-2-7535-4000-2
GTIN13 (EAN13) 9782753540002
Référence 118804-53
Date de publication 21 mai 2015
Nombre de pages de contenu principal 544
Format 16,5 x 24 x 4,5 cm
Poids 960 gr
Prix 25,00 €
 
118804-53


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :