La coordination patronale face à la financiarisation



La coordination patronale face à la financiarisation

Les nouvelles règles du jeu dans l'industrie suisse des machines


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


I Introduction

1 Le cas suisse

2 Hypothèse générale de la convergence

3 Les transformations du système suisse de gouvernance d'entreprise

4 Des relations industrielles sous pression

5 Un jeu entre sphères et entre niveaux

6 Intérêts et apports de la recherche

7 Structure de la recherche

II Cadre institutionnel et changement dans les variétés de capitalismes

1 Les « économies de marché coordonnées » dans les variétés de capitalismes

1.1 L'approche

1.2 Limites de l'approche

2 Le cadre institutionnel des relations industrielles

2.1 Le néocorporatisme : une approche centrée sur l’organisation collective des travailleurs

2.2 Les relations industrielles selon les VoC : un intérêt patronal ?

3 Second niveau de coordination : gouvernance d’entreprise et relations inter-entreprises

3.1 L’organisation des interactions dans la gouvernance d’entreprise

3.2 Les relations inter-entreprises

4 La dynamique du changement

4.1 Les complémentarités institutionnelles entre les systèmes de relations industrielles et de gouvernance d’entreprise et la question du changement dans l’approche des VoC

4.2 La financiarisation et son impact sur la gouvernance d’entreprise

4.3 Le système coordonné de relations industrielles : un arrangement sous pression ?

4.4 Le débat sur le changement dans les variétés de capitalismes

5 Cadre d’analyse

5.1 Vers une hypothèse de la convergence

5.2 Types d’élites et formes de coordination

5.3 Les interactions entre la gouvernance d’entreprise et les relations industrielles

III Démarche et méthodes

IV L’industrie MEM au cours de la période de croissance : un secteur économique hautement coordonné

1 Le cas suisse

2 Généralités sur le développement de l’industrie MEM

2.1 Essor et développement de l’industrie MEM

2.2 Caractéristiques générales de l’industrie MEM aujourd’hui

3 La consolidation du partenariat social

3.1 L’institutionnalisation historique du partenariat social en Suisse

3.2 Les relations industrielles en Suisse : l’autorégulation des acteurs privés

3.3 La trajectoire de l’industrie des machines : un secteur hautement coordonné

4 La coordination patronale

4.1 Le rôle des associations patronales

4.2 Les réseaux d’interconnexions entre Conseils d’administration

4.3 Les relations traditionnelles entre banques et industrie dans le secteur MEM

5 Des élites fortement coordonnées : rôle et profils traditionnels

5.1 Les élites corporatistes

5.2 Les dirigeants syndicaux « traditionnels » : profil et préférences

5.3 Les top managers MEM : une élite économique orientée vers la production

6 Synthèse : l’autorégulation de l’industrie MEM au cours de la période de croissance

V Évolution du contexte économique et déclin structurel du secteur : les années 1980–1990

1 Intensification de la libéralisation des échanges, accroissement des pressions concurrentielles, et changement technologique

2 Déclin structurel de l’emploi et évolution des exportations dans le secteur MEM

3 Financiarisation des entreprises et affirmation de la valeur actionnariale comme principe de gestion

VI Gouvernance d’entreprise : l’affirmation des mécanismes de marché

1 L’affirmation de la valeur actionnariale dans la gouvernance d’entreprise

1.1 La diffusion de la valeur actionnariale dans l’industrie MEM

1.2 Evolution de la composition de l’actionnariat : l’émergence d’un marché pour le contrôle de l’entreprise

2 Les élites économiques dans la gouvernance d’entreprise et les relations inter-entreprises : réseaux et profils

2.1 L’évolution des interconnexions des Conseils d’administration

2.2 Rupture de la communauté financiaro-industrielle : le retrait d’un capital patient

114019-69


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Acteurs de la vigne
Lavaux et Chablais vaudois