Boulevards du populaire



Boulevards du populaire



:: Résumé    :: Détails


Depuis l’émergence au cœur du 19e siècle d’industries culturelles liées à l’expansion de nouveaux supports, la modernité culturelle a été fréquemment décriée par les élites : dénoncés comme aliénants et potentiellement totalitaires, d’autant plus pernicieux qu’ils apporteraient par le divertissement l’ “espoir et la consolation” en anesthésiant la réflexion civique et/ou la conscience de classe, les médias ont ensemencé l’imaginaire collectif tout en restant stigmatisés par le canon culturel. Or les recherches menées depuis une vingtaine d’années sur les littératures de large circulation et de grande consommation — qu’on les appelle romans populaires, paralittérature, littérature de hall de gare, séries... — ont fait litière de bon nombre de préjugés tenaces : en parcourant les grands boulevards du populaire, on peut chemin faisant croiser le fait divers et la presse à grand tirage vendue à la criée, le mélodrame et le music-hall, le septième art en cinémascope et l’universel reportage, le crime et la romance tout en haut de l’affiche... mais aussi porter sur la littérature un regard dessillé.

Titre Boulevards du populaire
Auteur Jacques Migozzi
Collection Mediatextes
Éditeur Presses universitaires de Limoges
Date de première publication du titre 01 janvier 2005
Support Livre broché
Nb de pages 250 p.
ISBN-10 2-84287-341-6
ISBN-13 978-2-84287-341-7
GTIN13 (EAN13) 9782842873417
Référence 110962-29
Date de publication 01 janvier 2005
Nombre de pages de contenu principal 250
Poids 412 gr
Prix 27,00 €
 
110962-29


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
La plume dans la plaie
Les écrivains journalistes et la guerre d'Algérie
Sémaphores