La mosaïque indienne



La mosaïque indienne

Mobilité, stratification sociale et métissage dans le corregimiento de Cuenca (Équateur) du 16e au 18e siècle
Jacques Poloni-Simard


:: Résumé    :: Détails


Dans l’Amérique espagnole entre le 16e et 18e siècle, la “République des Indiens” constitue l’un des corps de la société coloniale dans laquelle les individus sont définis par leurs obligations fiscales à l’égard de la couronne. La société indienne montre une hétérogénéité qui dépasse l'opposition entre des membres du commun et leurs seigneurs naturels, les caciques. Par les diverses formes d’adaptation (contraintes et forcées) au système colonial, toute une gamme de conditions s’est épanouie, sous l’effet conjugué des mécanismes de différenciation interne et des processus de métissage, en particulier sur la scène urbaine. L’analyse des réseaux de liens et des espaces relationnels, encore indiens ou déjà métis, confirme que les identités sociales multiples ont été travaillées par des processus de segmentation et de recomposition que l’on peut suivre sur la longue durée.

Titre La mosaïque indienne
Sous-titre Mobilité, stratification sociale et métissage dans le corregimiento de Cuenca (Équateur) du 16e au 18e siècle
Partie du titre Numéro 99
Auteur Jacques Poloni-Simard
Éditeur Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales
Date de première publication du titre 01 janvier 2000
Support Livre broché
Nb de pages 376 p.
ISBN-10 2-7132-1342-8
ISBN-13 978-2-7132-1342-7
GTIN13 (EAN13) 9782713213427
Référence 008708-01
Date de publication 01 janvier 2000
Nombre de pages de contenu principal 376
Poids 830 gr
Prix 43,00 €
 
008708-01


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Annie Hubert, Michel Figeac
La table et les ports
Cuisine et société à Bordeaux et dans les villes portuaires. Colloque international organisé par l'université de Bordeaux III et le CNRS, 4 et 5 oct. 2004
La mer au fil des temps