Annie Ernaux : l'intertextualité



Annie Ernaux : l'intertextualité


Coordination éditoriale de Robert Kahn, Laurence Macé, Françoise Simonet-Tenant

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Introduction

Annie Ernaux : entretien sur Flaubert avec Françoise Simonet-Tenant

Première partie : Le canon

Maya Lavault – Annie Ernaux, l'usage de Proust ;
Lyn Thomas – Ennemies de classe ou âmes-sœurs : Virginia Woolf et Annie Ernaux ;
Linda Rasoamanana – Annie Ernaux et Albert Camus : transfuges et médiateurs ;
Thomas Hunkeler – Annie Ernaux et le Nouveau Roman : une histoire d'amour ratée ?

Deuxième partie : Lectures étrangères : politiques du chagrin

Élise Hugueny-Léger – « À cette époque-là, c'était toujours fête » : Ernaux et Pavese, la solitude en partage ;
Nathalie Froloff – Vie et Destin : « le livre impossible à écrire » ?
Merete Stistrup Jensen – L'autobiographie impersonnelle : George Sand, Selma Lagerlöf, Gertrude Stein et Annie Ernaux.

Troisième partie : intermodalité

Michèle Bacholle-Boškovic – L’intersémiotique chez Annie Ernaux : un dialogue au-delà de l’écriture ;
Fabien Gris – La cinémathèque d’Annie Ernaux ;
Véronique Montémont – La chambre d’échos ;
Pierre-Louis Fort – Le journal intime à/et l’œuvre : allers-retours textuels ;
Fabrice Thumerel – Écrire contre pour écrire la vie : Les Années.

Conclusion

119385-27


 

 

 

Autres titres dans...

les domaines :


autre suggestion :

Product image
Pierre Keith
Textures sacrées
L'intertexte biblique dans quelques oeuvres littéraires et textes autorisés
CERIT/Centre d'études et de recherches interdisciplinaires en théologie