La reine mère et ses prêtres au Burundi



La reine mère et ses prêtres au Burundi

Amélie Gahama


:: Résumé    :: Détails


La succession patrilinéaire qui caractérisait les royaumes des Grands Lacs donnait aux princes, fils et petits-fils de roi un pouvoir dangereux à terme pour les souverains régnants. Aussi on observe dans chaque royaume des institutions de contrepoids : dégradation des princes du sang après quatre règnes, choix des dignitaires dans d’autres familles, éloignement ou élimination de princes rivaux au cours de guerres civiles s’observent au Burundi. Mais un des piliers du système était l’institutionnalisation du rôle d’arbitre des autres familles par le biais des alliances matrimoniales. Les lignages fournisseurs des épouses royales avaient accès au pouvoir par la voie maternelle et leur multiplicité favorisait une émulation profitable à l’autorité du souverain.

Titre La reine mère et ses prêtres au Burundi
Partie du titre Numéro 10
Auteur Amélie Gahama
Éditeur Publications de la Société d'ethnologie, Nanterre
Date de première publication du titre 01 janvier 1979
Support Livre broché
Nb de pages 80 p.
ISBN-10 2-901161-10-3
ISBN-13 978-2-901161-10-3
GTIN13 (EAN13) 9782901161103
Référence 009016-41
Date de publication 01 janvier 1979
Nombre de pages de contenu principal 80
Poids 160 gr
Prix 11,00 €
 
009016-41


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Serge Tornay
Les fusils jaunes
Générations et politique en pays Nyangatom (Éthiopie)
Sociétés africaines